Feu

FEUX FORÊTS : Anticiper pour mieux prévenir les sinistres

Alors que la saison estivale pointe le bout du nez avec des températures qui commencent à grimper sensiblement, les autorités sont appelées à renforcer les mesures préventives afin de faire face au risque d’incendies qui fait chaque année des centaines de pertes d’hectares. Dans ce cadre, le ministère de l’Agriculture a mis en place le mois de mai dernier les mesures et les dispositions nécessaires afin de prévenir et de lutter d’une façon coordonnée et concertée contre ce fléau. Ainsi, pour la campagne 2021, il est prévu d’accentuer les moyens de lutte par d’importants renforts en moyens humains et matériels de la Protection civile notamment les colonnes mobiles. Selon les précisions de ce département, le dispositif de prévention et de lutte contre les feux de forêts mis en place à travers les conservations des forêts des 40 wilayas est composé de 404 postes de vigie chargés de la surveillance et l’alerte avec un effectif à mobiliser de 940 éléments de 478 brigades mobiles avec un effectif de 2.675 éléments chargés de la première intervention. En outre, 2.892 points d’eau situés en forêts ou à proximité ont été recensés et serviront à approvisionner en eau des moyens d’interventions des CCFFL (camions nouveaux camions citerne feux de forêts légers). Pour renforcer ses moyens de lutte, la DGF prévoit pour cette campagne l’acquisition de 80 nouveaux CCFFL supplémentaires, en portant leur nombre à 244 unités. La DGF compte par ailleurs déployer 30 colonnes mobiles d’interventions couvrant la totalité de la région du nord du pays de manière à appuyer les wilayas les plus affectées par les incendies de forêt. Il est essentiel de rappeler, à ce propos, que la superficie totale parcourue par le feu durant l’année 2020 est de 43 918 ha, engendrés par 3.493 foyers d’incendies, dont 38% de forêts (représentant 16. 570 ha), 32% de maquis (13. 880 ha) et 30% de broussailles (13. 467 ha). Cela représente une moyenne de 23 foyers par jour et une superficie de 12,57 ha par foyer. Parmi les wilayas qui ont été les plus touchées par les incendies de forêts, figurent Tizi Ouzou avec une moyenne de 12 incendies par jour et 375 foyers, Jijel avec une moyenne de 12 incendies et 356 foyers par jour, Tipaza avec 11 incendies et 350 foyers ainsi que Bejaia avec 6 incendies et 188 foyers.

Vers l’acquisition d’avions bombardiers d’eau
L’Algérie entend développer l’utilisation des moyens aériens de lutte contre les feux de forêts par l’acquisition d’avions bombardiers d’eau à l’instar d’autres pays du bassin méditerranéen, ce qui représente un apport non négligeable pour la lutte contre le phénomène.
D’après Ilhem Kabouya, directrice de la protection de la flore et de la faune, auprès de la DGF, un cahier des charges a été élaboré en mai dernier pour un appel d’offres national et international pour l’affrètement d’avions bombardiers d’eau.
La responsable avait cependant affirmé que l’option d’acquisition des moyens aériens de lutte nécessite de réaliser préalablement une étude de faisabilité en fonction de la cartographie du patrimoine forestier et des plans d’eau disponibles pour le ravitaillement des avions de lutte.
Ania Nait Chalal