2 (13)

FACE AUX MENACES AUX FRONTIERES QUI GUETTENT L’ALGÉRIE : Chengriha adoube les troupes de l’ANP depuis la 6eR.M

En ces temps de grandes incertitudes sécuritaires provoquées à dessein par ses ennemis, l’Algérie, plus jamais menacée pour être restée fidèle aux côtés des peuples opprimés, aura son Armée, forte de ses hommes dévoués au service de la Patrie, pour la garder et la mettre à l’abri de toute atteinte à son intégrité territoriale. Le général de Corps d’armée Saïd Chengriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire a exhorté les personnels de la 6ème Région militaire à Tamanrasset à consentir « davantage d’efforts » pour contrecarrer toute tentative susceptible de menacer l’intégrité territoriale du pays, a indiqué jeudi un communiqué du ministère de la Défense nationale. « En valorisant ces efforts laborieux et persévérants que vous consentez au quotidien, pour préserver nos frontières nationales dans cette zone sensible, je vous exhorte, encore une fois, à fournir davantage d’efforts, nuit et jour, afin de contrecarrer et avorter toute tentative, susceptible de menacer l’intégrité territoriale de notre pays et porter atteinte à sa souveraineté nationale », a souligné le chef d’état-major de l’ANP. « Les évènements et évolutions successifs que connait notre environnement géographique, ainsi que tout ce qui se passe à proximité de nos vastes frontières nationales, constituent un motif fondamental pour redoubler de vigilance et accroitre la prudence. Soyez certains que l’instabilité que connait notre proche et lointain voisinage ne pourra constituer un danger sur l’intégrité de notre territoire national », a-t-il affirmé. Il a ajouté que « la prudence ne se limite pas uniquement à la préservation continue de la souveraineté nationale, ni à faire face à tous les éventuels défis, mais s’étend pour englober toutes les menaces terroristes et criminelles que les groupuscules criminels, avec tous leurs réseaux et ramifications, veulent perpétrer, en exploitant la nature géographique de cette RM, et en essayant d’en faire, vainement, un refuge sûr pour réaliser leurs desseins hostiles aux dangereux impacts sur le présent et l’avenir de notre pays sur les plans sécuritaire, social et économique », a-t-il précisé.
Sarah O.