Kouki

ES Sétif : L’entraîneur Kouki suspendu pour deux matchs

L’entraîneur tunisien de l’ES Sétif Nabil Kouki, a écopé de deux matchs de suspension ferme, pour « contestation répétée », lors du match nul concédé dimanche à domicile face à l’ASO Chlef (0-0), dans le cadre de la 3e journée de Ligue 1 de football, a annoncé la Ligue de football professionnel (LFP), mardi sur son site officiel. Expulsé lors de cette rencontre, Kouki, qui sera interdit du terrain et des vestiaires, s’est vu également infliger une amende de 30,000 dinars, selon la même source. L’entraîneur du NC Magra Aziz Abbès a écopé, quant à lui, d’un match de suspension ferme (interdiction du terrain et des vestiaires), plus une amende de 30,000 dinars pour « contestation de décision ». De son côté, le défenseur central de l’Entente Hicham Belkaroui, a été sanctionné de quatre matchs de suspension, dont deux avec sursis, pour comportement anti- sportif, plus 40,000 dinars d’amende. Les joueurs Haddad Amine Chamseddine (RC Arbaâ) et Abdelkader Ghorab (HB Chelghoum-Laïd), ont écopé chacun de trois matchs de suspension, dont un avec sursis, plus 30,000 dinars d’amende pour « voie de fait envers adversaire ». Enfin, la JS Saoura s’est vu infliger une amende cumulée de 240,000 dinars pour « conduite incorrecte de l’équipe » et « non-respect du protocole sanitaire ».