Port d'Oran

ENMTV : 84 dessertes programmées lors de la saison estivale via le port d’Oran

L’Entreprise nationale de transport maritime des voyageurs (ENMTV) a programmé 84 dessertes via le port d’Oran et de ses trois lignes maritimes Oran-Alicante, Oran-Marseille et Oran-Barcelone, a-t-on appris mercredi de la directrice régionale de cette entreprise, Amaria Zerouali.

Ainsi , l’ENMTV a programmé au mois de juin huit dessertes en aller et retour sur la ligne Oran-Alicante, quatre sur la ligne Oran-Marseille et une desserte sur la ligne Oran-Barcelone. Au mois de juillet, 13 dessertes sur la ligne Oran-Alicante, 4 à 5 dessertes sur les lignes Oran-Marseille et Oran-Barcelone respectivement . Le nombre de dessertes sera appelé à la hausse sur la ligne Oran-Alicante au mois d’août, soit à 16 dessertes contre 4 et 5 sur les lignes Oran-Marseille et Oran-Barcelone, pour se stabiliser au mois de septembre à 13 dessertes sur la ligne Oran-Alicante et 6 et 4 sur les deux autres lignes. L’ENTMV d’Oran assure ses voyages sur les trois lignes par trois navires algériens, à savoir «Tariq Ibn Ziad», «Tassili 2» et «Algeria 2», sachant que ces navires peuvent accueillir entre 1.100 et 1.300 passagers et entre 300 et 400 véhicules, a-t-on indiqué. La ligne maritime «Oran-Barcelone» prévoit une grande affluence de la communauté algérienne résidant en France et dans certains pays voisins pour gagner du temps et de la distance. Par ailleurs, la ligne de transport maritime urbaine reliant Oran et Aïn-Turck reprendra son service au début du mois de juin prochain à l’occasion de la saison estivale où deux bateaux seront réservés pour le transport des estivants à partir du port d’Oran jusqu’à la plage «Les dunes» dans la daira d’Aïn-Turck, d’une capacité totale de plus de 600 places, a indiqué Zerouali Amaria. Les deux navires prendront en charge huit dessertes par jour en aller et retour de 08H00 à 19H00 et chaque voyage dure 30 minutes, sachant que le tarif est fixé à 250 DA pour les adultes et 100 DA pour les enfants et les étudiants. Le renforcement du secteur du transport maritime sur cette ligne maritime urbaine intervient pour la troisième année consécutive pour désengorger le trafic routier sur la corniche oranaise en saison estivale, d’une part, et encourager le tourisme balnéaire devant la grande affluence des visiteurs et estivants de la wilaya et d’autres régions. La ligne maritime urbaine était entrée en service en 2017 avec plus de 6.000 passagers, a ajouté la directrice régionale de l’ENTMV d’Oran.