13.9 C
Alger
26 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉ

EN OPÉRATION ANTI-FEU HIER À EL-TARF : Le bombardier d’eau russe reprend enfin du service

Au moment où les feux de forêt ont gagné en intensité tout l’Est du pays ou presque, et au-delà de tous les moyens humains et matériels mobilisés par la Protection civile et l’Armée nationale populaire pour faire face aux sinistres, le bombardier d’eau de type « Beriev Be-200 » aurait été d’un apport considérable dans la lutte anti-feux s’il n’était pas endommagé en pleine opération. Aussitôt réparé, le fameux canadair affrété par l’Algérie auprès de la Russie reprend d’ores et déjà du service à El-Tarf, à l’effet de venir à bout des feux encore actifs. En effet, comme on pouvait le constater sur une vidéo diffusée hier après-midi, par les services de la Protection civile de cette wilaya, la plus touchée en matière de pertes humaines que matérielles et environnementales, le « Beriev Be-200 » était en pleine opération d’extinction des feux qui restent encore actifs. Ce moyen aérien considérable est enfin engagé à El-Tarf dans le but d’endiguer les ultimes foyers d’incendies qui restent encore en activité. Autant dire qu’en plus de son soutien important à la lutte contre les feux, il apportera soulagement aux populations locales, que de voir notamment l’opération anti-feux prendre un rythme accéléré en conséquence. À rappeler que mercredi dernier, le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamal Beldjoud, avait fait savoir dans un entretien à la Télévision publique que ce bombardier d’eau russe, affrété par l’Algérie pour la période du 15 juin jusqu’au 15 septembre, avait, malheureusement, subi une panne technique lors de ses interventions contre les feux. Le ministre a cependant assuré que le « Beriev Be-200 » sera réparé « dans les plus brefs délais », soit samedi dernier. C’est désormais chose faite, et c’est tant mieux ! Toutefois, il y a lieu de souligner que l’absence temporaire du bombardier d’eau, n’a pas empêché, lorsqu’encore davantage de moyens sont mis en œuvre contre les feux, des hélicoptères de l’Armée nationale populaire et de la Protection civile ont été mobilisés pour l’opération anti-incendie, notamment à El-Tarf et Souk Ahras, deux wilayas parmi les plus touchées par la violente vague de feux de forêt qui ont ravagé l’Est du pays, dont le nombre des victimes, au moins 37 morts et 185 blessés, attestent de cet état de fait.
Farid G.

Related posts

Gaz : l’Algérie pour un nouvel partenariat en europe

courrier

Accord sur la stabilisation du marché pétrolier lors de la prochaine réunion de l’Opep à Vienne : L’espoir est de mise

courrier

Grève de l’intersyndialce : Réussite au premier jour du débrayage

courrier

ÉDITEURS ET VISITEURS À L’OUVERTURE DU SILA 2019 D’ALGER : «Nous espérons que la lecture y sera davantage boostée»

courrier

CORONAVIRUS : Le confinement sanitaire prolongé jusqu’au 29 mai

courrier

Bouhadja pointe les campagnes malveillantes menées par des ONG : «L’Algérie refuse que sa politique et ses choix lui soient dictés»

courrier