Facture sonelgaz

Direction de distribution de l’électricité et de gaz : Plus de 2.930 millions DA de créances à Bouira

Le montant des créances détenues par les abonnés et clients de la direction de distribution de l’électricité et de gaz, à Bouira, a dépassé le seuil des 2,930 milliards de dinars, selon les statistiques fournies dimanche par la chargée de la communication de la direction, Ouidad Benyoucef.

«Les créances ont atteint un seuil important en dépassant à fin septembre 2020, plus les 2,930 milliards de DA contre 1,299 milliards de DA à fin septembre 2019, ce qui représente une hausse de 125 %. un taux de 52 % de ces créances est détenu par les clients domestiques, 17 % par les administrations et 31 % par le secteur économique», a précisé Mlle Benyoucef à l’APS. La même responsable a déploré le fait que ce manquement «porte préjudice» à la société et «freine considérablement la concrétisation des projets inscrits dans les plans de développement des activités des réseaux électriques et gaziers».» Malgré ces difficultés rencontrées, la société continue à assurer et améliorer la qualité de service», a-t-elle dit. A ce propos, elle a fait savoir que 43 postes transformateurs supplémentaires et 111 km de lignes électriques ont été réalisés durant l’année 2020. D’autres projets sont programmés pour l’année 2021, dont 31 postes transformateurs et 80 km de lignes électriques pour une enveloppe financière estimée à 412 millions de DA. «Tous ces efforts consentis ont pour but de répondre à la demande croissante en énergie électrique», a souligné Mlle Benyoucef, avant de faire savoir qu’un programme d’action avait été aussi tracé par la direction de Distribution de Bouira pour l’hiver 2020-2021 en procédant à l’entretien des réseaux pour fournir une meilleure qualité de prestation au client. La même responsable a invité, entre autres, les clients débiteurs à s’acquitter de leurs créances et éviter le cumul des factures de consommation de l’énergie, et profiter des différents modes de paiement. «Ces clients redevables peuvent aussi obtenir des échéanciers de paiement qui seront arrêtés en fonction du nombre de factures impayées, du montant des créances ainsi que leur niveau de solvabilité», a-t-elle conclu.