CRASH D’UN AVION D’INSTRUCTION DE L’ANP

CRASH D’UN AVION D’INSTRUCTION DE L’ANP À ORAN ET DÉCÈS DU PILOTE : Ahmed Gaïd Salah ordonne l’ouverture d’une enquête

Un avion d’instruction de l’Armée nationale populaire, relevant de la Base aérienne de Tafraoui, à Oran, s’est crashé, mercredi soir, dans une zone non-habitée sise à Sidi Ghanem.

L’accident aérien a causé la mort du pilote. C’est ce qu’a appris le ministère de la Défense nationale dans un communiqué. «Lors d’un vol nocturne d’instruction planifié, un avion d’instruction de type (L-39) relevant de la Base aérienne de Tafraoui (2ème Région militaire) a fait l’objet d’un crash, le 13 mars 2019 à 21h10 dans une zone inhabitée à Sidi Ghanem, wilaya d’Oran. On déplore le décès du pilote de l’aéronef», précise la même source.
«Martyr du devoir, Boudjadi Mohamed Mahdi, un élève officier de carrière, stagiaire de l’Ecole supérieure de l’Air de Tafraoui (2e Région militaire), a perdu la vie, à la suite du crash d’un avion d’instruction de type L 39, dont la victime, était aux commandes, lors d’un exercice de vol nocturne. L’avion en question s’est crashé dans une zone inhabitée à Sidi Ghanem, dans la wilaya d’Oran», a indiqué un autre communiqué de l’institution militaire. «Suite à ce tragique accident», poursuit la même source, « le général de Corps d’armée, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), Gaïd Salah a présenté ses sincères condoléances et exprimé sa profonde compassion à la famille du chahid.» cela avant de préciser que « le chef d’état major, Ahmed Gaïd Salah « a ordonné l’ouverture d’une enquête pour élucider les circonstances du crash. », pouvait-on lire de même source.

Le défunt enterré à Tipaza
«La dépouille de la victime, Boudjadi Mohamed Mahdi, a été inhumée mercredi dernier, au cimetière de Koléa dans la wilaya de Tipaza, en présence du général-major, Commandant des Forces aériennes et des autorités militaires et civiles ainsi que la famille du défunt, ses amis et ses collègues», a-t-on appris d’un communiqué rendu public jeudi dernier, sur le site du MDN.
Peu avant l’enterrement, « la dépouille du martyr du devoir a été accueillie à la base aérienne de Boufarik, en présence du le général-major Commandant de la Première région militaire,» a conclu le communiqué du MDN.
Mohamed Amrouni