EN A'

Coup d’envoi aujourd’hui de la Coupe arabe : Les Verts en quête du titre et de… 5 millions dollars

Les regards seront braqués à partir d’aujourd’hui vers Doha qui abrite un mini Mondial avant une année de la tenue du rendez-vous footballistique.

La compétition, qui est un test Events avant le Mondial, regroupe plusieurs sélections arabes, dont la sélection algérienne qui sera sans doute l’équipe à battre même si elle participe avec un effectif composé de plusieurs éléments ne faisant pas partie de la sélection première. Il faut dire que la Coupe arabe, qui a débuté il y a 58 ans, a été témoin de nombreux moments que les fans de sport n’oublieront jamais. Cette épreuve a été lancée lors de sa première édition en 1963 au Liban, au cours de laquelle l’équipe tunisienne a réussi à décrocher son premier titre. Les mordus du football arabes n’oublieront jamais ce qui s’est passé lors de la Coupe arabe de 1963 qui s’est tenue au Liban, après que l’équipe tunisienne ait réussi à surprendre tous ses rivaux et remporté 4 confrontations consécutives, ce qui en a fait un champion pour la première édition du tournoi. Les Aigles de Carthage ont remporté le titre de la Coupe arabe, avec son ancien système (ligue), après avoir battu la Syrie sur le score d’un but à zéro la Jordanie par quatre buts à zéro, écrasant aussi l’équipe koweïtienne par cinq buts à un, avant de battre dans le dernier match le Liban (1-0). Mais s’il y a une sélection qui a écrit son nom en lettre d’or dans cette Coupe arabe, c’est bien l’équipe nationale irakienne. Celle-ci a réussi à remporter le titre à 4 reprises, elle est le détenteur du record qu’elle conserve encore jusqu’au jour aujourd’hui, grâce à des légendes dont les fans s’en souviennent toujours. Le défunt entraîneur, Amo Baba, est considéré comme l’artisan des exploits de la formation irakienne, car il a su monter une équipe très forte, dans les années 70 et 80 du siècle dernier, la menant à décrocher aussi la Coupe du Golfe à 3 reprises, tout en la qualifiant à trois tournois des jeux olympiques, ainsi qu’au Mondial- 1986. Le début de l’histoire de l’équipe nationale irakienne avec la gloire arabe a commencé en 1964, lorsqu’elle a réussi à décrocher le titre de cette édition. Deux ans plus tard, elle a réitéré la même performance, avant d’attendre jusqu’à 1986 pour renouer avec le titre. En 1988, l’équipe irakienne a réussi à remporter le titre de la Coupe arabe pour la quatrième fois de son histoire en Jordanie, après avoir recouru aux tirs au but lors de la confrontation finale contre la Syrie (4-3). L’équipe marocaine est la dernière sélection à avoir remporté la Coupe arabe, qui s’est déroulée en Arabie saoudite en 2012, après que les « Lions de l’Atlas » ont battu l’équipe libyenne en finale grâce aux tirs au but (3-1), le match étant terminé dans son temps réglementaire et additionnel avec un nul (1-1). L’Algérie, qui n’a jamais remporté le trophée de cette épreuve, espère poursuivre sur la lancée de la dernière Coupe d’Afrique des nations, d’autant que le vainqueur touchera la modique somme de 5 millions de dollars. Néanmoins, la mission ne sera guère facile contre des adversaires qui l’attendent déjà au tournant. Les Verts sont avertis.
Hakim S.