Tribunal

CORRUPTION DANS LE SECTEUR DES RESSOURCES EN EAU : Sellal et Berraki devant le juge instructeur

L’ancien Premier ministre Abdelmalek sellal et l’ancien ministre des Ressources en eau Arezki Berraki, ont comparu hier devant le juge instructeur de la troisième chambre du Pôle pénal économique et financier près le tribunal de Sidi M’hamed. Il s’agit d’une comparution qui intervient dans le cadre d’un dossier de corruption lié au secteur des Ressources en eau. D’ailleurs, tout porte à croire que c’est pour la même affaire que Berraki a été mis sous mandat de dépôt en sa qualité d’ancien directeur de l’Agence nationale des barrages et des transferts (ANBT). Pour rappel, Berraki a été placé en détention provisoire le 17 juin dernier, sous ordre du juge d’instruction du Pôle pénal spécialisé dans la lutte contre le crime financier et économique près le tribunal de Sidi M’hamed. L’ancien ministre est poursuivi dans les affaires de corruption remontant à son mandat à la tête de l’ANBT, où il avait occupé le poste de directeur général de 2015 à janvier 2020. Il avait été limogé à la tête du département des Ressources en eau en février 2021.
Sarah O.

…et Hocine Necib placé sous mandat de dépôt
La machine judiciaire se met de nouveau en branle pour ce qui est de la corruption dans le secteur névralgique des ressources hydriques. Cette fois-ci, la justice cible Hocine Necib, ancien ministre des Ressources en eau -de 2021 à 2015 et de 2017 à 2019- ainsi poursuivi pour corruption durant ses fonctions à la tête de ce département ministériel. Selon plusieurs sources concordantes, le mis en cause a été placé sous mandat de dépôt sur ordre du juge enquêteur de la troisième chambre près le Pôle pénal économique et financier du tribunal de Sidi M’hamed.