CNAC

Constantine : Mise en service d’une nouvelle antenne de la CNAC à Ali Mendjeli

Une nouvelle antenne de la Caisse nationale d’assurance chômage (Cnac) a été mise en service à la nouvelle circonscription administrative d’Ali Mendjeli (Constantine), a-t-on appris dimanche du directeur local de cet organisme, Djamel Eddine Khemissi.

L’ouverture de cette nouvelle structure à l’unité de voisinage (UV) 7 d’Ali Mendjeli, vise le rapprochement des services de ce dispositif du citoyen notamment des jeunes désireux de créer des projets d’investissement à la circonscription administrative ainsi que ceux des communes limitrophes à l’instar des localités d’Ain Smara, d’El Khroub, d’Ouled Rahmoune, d’ Ibn Badis et d’Ain Abid, a précisé à l’APS le même responsable.
L’entrée en exploitation de cette antenne permettra l’accompagnement de manière «efficace» des propriétaires de nouvelles micro-entreprises économiques, âgés entre 30 et 55 ans habitant ce pôle urbain qui compte actuellement plus de 450.000 âmes, a ajouté la même source. L’annexe locale de la Cnac de Constantine a enregistré entre janvier et septembre derniers, le dépôt de 355 dossiers dont 13 de la part de postulants, âgés entre 50 et 55 ans, a fait savoir M. Khemissi.
Au cours de l’année 2018, l’antenne locale de la Cnac de Constantine avait participé par l’octroi de crédits sans intérêt pour un taux évalué entre 28 et 29 % dans les projets validés totalisant plus 330 millions DA, a rappelé la même source, soulignant que la contribution des postulants aux projets Cnac oscille entre 1 et 2 % tandis que le reste est couvert par les banques. Parmi les opérations réalisées pendant cette période, pas moins de 125 projets avaient concerné le secteur de l’artisanat, 6 projets liés aux professions libérales (médecine-architecture -vétérinaire) alors que le créneau des services a totalisé 14 projets et celui de l’industrie 6 projets, a-t-il détaillé.
à signaler que plus de 4.652 entreprises ayant permis de générer plus de 11.602 postes de travail avaient été créées dans le cadre de ce dispositif d’aide à l’emploi depuis sa mise en place en 2004 et jusqu’à la fin de l’année 2018, selon les dernières statistiques établies par les services locaux de cet organisme.