DG de Sonelgaz

Communes n’ayant pas payé leurs redevances à El-Bayadh : L’électricité ne sera pas coupée

Le Président directeur général (P-dg) du groupe Sonelgaz, Mourad Adjal a indiqué lundi dernier à El-Bayadh, que l’alimentation électrique des communes de la wilaya n’ayant pas honoré les redevances ne sera pas coupée.

Le P-dg du groupe a expliqué que des instructions dans ce sens ont été données aux responsables du secteur de l’énergie au niveau local, afin de ne pas affecter les intérêts du citoyen. Adjal a ajouté que ceci concerne également les puits d’approvisionnement en eau et les services de l’entreprise l’Algérienne des eaux (ADE), affirmant que « ces mesures sont dans l’intérêt du citoyen, partant du fait que Sonelgaz est un +groupe citoyen+ ».
Le P-dg de Sonelgaz a déclaré, lors d’une séance de travail en compagnie de cadres centraux du groupe avec les autorités locales et les responsables du secteur de l’énergie dans la wilaya, que les créances à recouvrer par Sonelgaz auprès de ses clients au niveau national dépassent 170 milliards DA.
Le volume des redevances non payées s’est multiplié par quatre au cours des trois dernières années, notamment en raison des répercussions de la pandémie du Covid-19 , selon le même responsable, qui a souligné que Sonelgaz a entamé cette année une opération de recouvrement de dettes, invitant les mauvais payeurs à se rapprocher des services commerciaux de Sonelgaz pour régulariser leur situation et profiter des mesures de facilitation, notamment le paiement à rééchelonnement. Adjal a indiqué que les créances impayées affectent les investissements et les travaux d’entretien et de maintenance de Sonelgaz. Par ailleurs, il a annoncé que des instructions avaient été données pour approvisionner toutes les écoles en électricité et en gaz avant la prochaine rentrée scolaire et sans prépaiement des coûts de réalisation.
Au sujet de recrutement dans les entreprises relevant de la Sonelgaz, il a indiqué que l’opération au niveau national est actuellement gelée, notant que le groupe a lancé, depuis le début de 2022, une opération de restructuration. Sonelgaz qui dispose actuellement de 14 entreprises oeuvre à préserver les acquis des travailleurs, en attendant l’ouverture du recrutement l’an prochain suivant le besoin, a-t-il ajouté.
S’agissant de la wilaya d’El-Bayadh, plusieurs décisions ont été annoncées, dont notamment le raccordement des trois zones d’activités à El-Bayadh, Labiodh Sidi Cheikh et Bougtob au réseau de gaz avant la fin de cette année, de même que la zone industrielle de la commune de Rogassa d’une superficie de 150 hectares, dont les travaux de réalisation tirent à leur fin et qui sera raccordée aux réseaux d’électricité et de gaz avant fin 2022. Pour le secteur agricole, il a fait part du raccordement de nombreuses exploitations agricoles à l’électricité, signalant que le secteur agricole enregistre plus de 3.900 exploitations nécessitant un raccordement à l’électricité. Une étude sera également lancée pour raccorder la zone de « Brezina » qui dispose de vastes terres agricoles fertiles à ce réseau vital, dans le but de soutenir et encourager les agriculteurs et les investisseurs du secteur à la production, a-t-il fait savoir.
Quant aux zones d’ombre, les travaux de raccordement de six zones éloignées au réseau de gaz seront lancés prochainement. Il s’agit de « Dir Hassiane », « Chaaba El Beida », « Bordj El May », « Oum Djrabia », « Lighen » et « El Khadr », sachant que le taux de couverture en gaz est actuellement estimé dans la wilaya à près de 80 %.
Adjal a aussi annoncé l’ouverture d’agences de proximité de Sonelgaz à Chellala, Boualem, Brézina et Rogassa « pour rapprocher les services de l’entreprise du citoyen et prendre en charge ses préoccupations », soulignant que cette opération permettra la créatio n d’un nombre d’emplois.
La rencontre a été mise à profit pour l’octroi d’une subvention financière de quatre millions DA par Sonelgaz au club du Mouloudia d’El Bayadh (MCB), promu en ligue 1 de football.