CNAS

Cnas : 10 600 établissements n’ont pas payé de cotisations à Constantine

Au total, 10 600 entreprises affiliées à la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (CNAS) de Constantine n’ont pas payé leurs cotisations, a-t-on appris mercredi auprès de l’agence de wilaya de cette Caisse.

Les agents de la CNAS de Constantine ont effectué dernièrement, des visites à plus de 1 200 entreprises concernées par le paiement des cotisations, a indiqué à l’APS le sous-directeur du recouvrement et des contentieux de la Caisse, Chérif Sahel, en marge d’une journée d’information et de sensibilisation sur les mesures exceptionnelles mises au profit des employeurs concernés par le versement des cotisations à la CNAS. La CNAS de Constantine a mobilisé plus de 20 agents et administrateurs pour le recouvrement des dettes en ciblant le plus grand nombre possible d’employeurs concernés par le versement des cotisations, a précisé le même responsable, faisant état de l’intensification des sorties sur le terrain qui ont dépassés les 600 durant les deux dernières semaines. Il a également indiqué que 10.600 entreprises affiliées à la CNAS sont aujourd’hui concernées par le versement des cotisations à la Caisse, dont 5.500 entreprises ont bénéficié depuis début septembre jusqu’au 30 novembre de l’année en cours, de la suppression des pénalités et des majorations de retard dans le paiement des cotisations. Cette journée d’information et de sensibilisation a pour objectif d’expliquer les mesures exceptionnelles contenues dans l’Ordonnance n 21-12 du 25 août 2021 au profit des employeurs redevables en matière de cotisations envers la sécurité sociale et qui n’ont pas honoré leurs engagements à cause de difficultés financières.
Cette journée d’information vise également à faire connaitre les mesures exceptionnelles relatives à la suppression des sanctions et permettre aux employeurs affiliés à la CNAS qui ont subi des difficultés entravant le paiement de leurs cotisations suite à la Covid-19, de bénéficier du rééchelonnement de leurs dettes et de payer par tranche d’ici à la fin janvier prochain. La rencontre s’inscrit, en outre, dans le cadre de la concrétisation de la relance économique décidée par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, à travers l’accompagnement et l’appui aux opérateurs économiques en vue de dépasser les répercussions négatives du coronavirus en usant des différents moyens de communication devant permettre de faciliter la régularisation des situations de ces employeurs vis à vie de la CNAS, a souligné le même responsable. Il a cité, à titre d’exemple, les mesures d’annulation des pénalités et majorations de retard et le paiement des cotisations selon un calendrier flexible. A noter que la CNAS de Constantine compte cinq (5) centres de diagnostic et de soins et 17 centres de paiement.