Campagne labours-semailles

Campagne labours-semailles à Constantine : 90 000 ha consacrés à la céréaliculture

La campagne labours-semailles de la saison agricole 2021-2022 ciblera l’emblavement de 90 000 ha qui seront consacrés à la céréaliculture, a indiqué mardi le directeur local des services agricoles (DSA).

« Une superficie de 75% des 90 000 ha sera réservée au blé dur alors que le reste sera réparti entre le blé tendre et l’avoine », a précisé à l’APS, Messaoud Bendridi, en marge de la célébration de la 28e édition de la journée nationale de la vulgarisation agricole, tenue à la Coopérative des céréales et légumes secs (CCLS) de la commune d’El Khroub. Il a, dans ce contexte attesté que tous les moyens humains et matériels sont mobilisés pour réussir cette campagne labours-semailles qui sera lancée « incessamment ». M. Bendridi a détaillé que des efforts sont déployés auprès de la Banque de l’agriculture et du Développement rural (BADR) pour accélérer l’étude des dossiers du crédit R’fig afin de permettre aux agriculteurs d’acquérir les machines agricoles nécessaires, notamment les tracteurs. Le DSA est également revenu sur la mesure de révision et d’ajustement des prix de référence des engrais de 20%, entrée en vigueur le 1er octobre courant, affirmant que cette démarche qui soutient les agriculteurs, particulièrement ceux de la filière céréales, et réduit les charges de production va leur permettre d’entamer la campagne labours-semailles dans les meilleurs, conditions. Rappelant que la wilaya de Constantine s’est investie pleinement dans le développement de la filière stratégique de céréales, assurant annuellement une production céréalière qualitative et quantitative, tous genres confondus, M. Bendridi a relevé que des efforts sont aussi déployés pour encourager les agriculteurs à adhérer au programme de culture du colza. La 28e édition de la journée nationale de la vulgarisation agricole, célébrée sous le slogan « les coopératives agricoles, appui au développement agricole et à la sécurité alimentaire » a été l’occasion pour faire un état des lieux du secteur entre agriculteurs et différents partenaires, les services et la Chambre d’agriculture, la BADR, la Caisse régionale de mutualité agricole (CRMA) et la station régionale de la protection des végétaux. Le débat a été axé sur la « mobilisation à temps » des semences et l’accompagnement efficace des agriculteurs depuis la campagne labours-semailles jusqu’à la récolte de la production ainsi que le développement de la culture du colza, comme « autre filière stratégique ».
Une exposition de divers produits agricoles et de semis du colza a également marqué la journée de la vulgarisation agricole. Pour rappel, la wilaya de Constantine avait enregistré durant la précédente saison agricole, une production céréalière de 2,3 millions de quintaux, avec un rendement oscillant entre 25 et 27 quintaux par hectare.