Covid-19

Boumerdès : Réactivation de la commission de wilaya de suivi et gestion de la pandémie

La wilaya de Boumerdès a réactivé la commission de wilaya de suivi et de gestion de la pandémie du coronavirus (Covid-19), a-t-on appris jeudi du directeur local de la santé et de la population, Saïd Ouabbas.

« Cette commission, englobant plusieurs secteurs et organismes concernés, a repris ses activités aujourd’hui jeudi », a indiqué à l’APS M. Ouabbas en marge d’une réunion de l’exécutif de la wilaya consacrée à la réactivation de cette commission et à l’examen du niveau de préparation de la wilaya à faire face à une nouvelle vague de la pandémie du Coronavirus. Après avoir présenté un exposé détaillé de la situation épidémiologique à Boumerdes et des mesures entreprises pour limiter la propagation de la Covid-19, le directeur local de la santé a affirmé que la wilaya est « préparée pour faire face à une éventuelle nouvelle vague de la pandémie qui pourrait intervenir en cette période de grippe saisonnière ». Il a cité parmi les plus importantes mesures engagées dans ce sens, la mise à la disposition des trois hôpitaux de la wilaya (Dellys, Thenia et Bordj Menaïl) de concentrateurs, de générateurs d’oxygène et de respirateurs artificiels, la réouverture des services dédiés au suivi de la pandémie du Coronavirus au niveau de ces établissements, outre la mobilisation des personnels médical et paramédical nécessaires pour le suivi des malades de la Covid-19 et pour les opérations de vaccination. À cela s’ajoute la mise en service d’un nouveau laboratoire spécialisé dans le dépistage du coronavirus au niveau de l’établissement public hospitalier de Thenia (Est de la wilaya), doté d’une capacité théorique de 250 tests/Jour. Le directeur de la santé a également signalé la mobilisation d’équipes mobiles qui vont sillonner l’ensemble des communes de Boumerdès, particulièrement les zones reculées pour élargir la campagne de vaccination.
À cela s’ajoute le lancement de campagnes de sensibilisation pour inciter les citoyens à se faire vacciner et, partant, freiner la tendance haussière de la propagation de cette pandémie, tout en renforçant le contrôle au niveau des salles de fêtes et des espaces commerciaux notamment. Pour rappel, la wilaya avait procédé, lors de la précédente vague du Coronavirus, au relèvement du nombre des lits affectés à la prise en charge des personnes infectées par la Covid-19, au niveau de ses trois établissements hospitaliers pour les porter à 261 nouveaux lits. Une mesure réalisée dans le cadre d’un programme d’urgence lancé suite à la hausse des cas d’atteintes et dictée par le souci d’éviter toute saturation sur les lits au niveau de ces établissements. D’autres mesures d’urgence ont consisté en la mobilisation d’un hôtel privé d’une capacité de 180 lits, pour sa mise à disposition du secteur de la santé en cas de besoin, au même titre que quatre auberges de jeunes, d’une capacité d’accueil totale de 160 lits, au niveau des communes de Boumerdes, Zemmouri, Thenia et Issers, ainsi que deux centres de camping dans les communes de Zemmouri et Keddara, d’une capacité de 300 lits.