17.9 C
Alger
29 septembre 2023
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉ

BOUKADOUM EN LONGUE PÉRÉGRINATION EN GUINÉE, CAMEROUN ET LE SIERRA LEONE L: a diplomatie algérienne se redéploie en Afrique

Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a été reçu, hier, à Conakry, par le président de la Guinée, Alpha Condé, dans le cadre de sa pérégrination africaine, qui l’ait vu visiter également le Cameroun et le Sierra Leone. « J’ai eu l’honneur de m’entretenir longuement, aujourd’hui, avec le Président de la République de Guinée, M. Alpha Condé, au cours d’un échange durant lequel l’accent a été mis sur la redynamisation et la relance de la profondeur historique des relations bilatérales, ainsi que sur l’intensification des efforts pour promouvoir des solutions africaines pacifiques aux crises qui frappent notre continent à différents niveaux », écrit hier le chef de la diplomatie nationale dans un tweet. Auparavant, Boukadoum a été reçu par le président camerounais, Paul Biya, avec lequel il a discuté des moyens de renforcer les relations bilatérales et la coopération économique entre l’Algérie et le Cameroun. « J’ai eu un long entretien avec M. Paul Biya, président de la République du Cameroun, au cours duquel nous avons discuté des moyens de renforcer les relations bilatérales et la coopération économique entre les deux pays, ainsi que des nombreux défis auxquels notre continent est confronté, en particulier dans le domaine de la paix et de la sécurité », a indiqué Boukadoum. « Nous sommes impatients de donner un nouveau souffle et de réaliser un bond en avant dans les relations historiques entre les deux pays », a-t-il ajouté. D’autre part le chef de la diplomatie algérienne a été reçu jeudi par le président de la République de Sierra Leone, Julius Maada Bio, avec lequel il a évoqué les moyens de relancer la coopération bilatérale et approfondir les concertations de haut niveau sur les questions de paix et de sécurité en Afrique. « J’ai été honoré de rencontrer aujourd’hui le Président de la République de Sierra Leone, M. Julius Maada Bio. Nous avons évoqué les moyens de relancer la coopération bilatérale, renforcer les liens historiques unissant les deux pays, et approfondir les concertations de haut niveau sur les questions de paix et de sécurité en Afrique », a tweeté Boukadoum.

ÉCHANGES SUR LA SITUATION AU SAHARA OCCIDENTAL, LA LIBYE ET LE MALI

Mercredi, le MAE algérien a été reçu à Yaoundé par le président camerounais, Paul Biya, dans le cadre d’une visite de travail qu’il a effectuée dans ce pays à l’invitation de son homologue, Lejeune Mbella Mbella. Boukadoum a transmis au président camerounais les salutations fraternelles du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, ainsi que son message portant sur la volonté de renforcer les relations bilatérales et de consolider les traditions de concertation sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun. Par ailleurs, Boukadoum a eu des entretiens avec son homologue camerounais, Lejeune Mbella Mbella, sur l’état des relations bilatérales et les perspectives de leur consolidation. À cette occasion, les deux Ministres ont procédé à la signature d’un Mémorandum d’Entente pour le renforcement des consultations politiques entre les deux pays, souligne le communiqué. Les situations en Libye, au Sahara occidental, au Mali, et dans les régions du Sahel, du Bassin du Lac Tchad et de l’Afrique centrale, ont été également au menu des discussions. Les deux Chefs de diplomatie ont souligné la nécessité de multiplier les efforts en vue de promouvoir des solutions africaines aux problèmes de l’Afrique.
M. Bendib

Related posts

50 000 cas de violence scolaire recensés entre 2014 et 2015 : la Forem tire la sonnette d’alarme

courrier

LE DÉFICIT DE LA CAISSE NATIONALE DE RETRAITE PERSISTE : Il sera de plus de 600 milliards de DA en 2019

courrier

14 DESTINATIONS ÉTRANGÈRES CONCERNÉES : Air Algérie casse les prix des billets aller-retour

courrier

Relogement : 115 établissements scolaires libérés prochainement

courrier

Benghebrit fait une fleur aux recalés dans les trois cycles : sessions de rattrapage en fin d’année

courrier

L’ALGERIE PARMI BEAUCOUP DE PAYS AYANT ADOPTÉ LE PROTOCOLE : La Chloroquine ou l’antidote par défaut

courrier