BAC et BEM 2016 : les examens avant le Ramadhan

Alors que le ministère de l’éducation nationale avait refusé, auparavant, de revoir le calendrier des examens de fin d’année qui coïncide avec le mois de Ramadhan, il a fini par prendre en considération cette charge qui s’annonçait lourde pour les candidats. Ainsi, le BAC et le BEM n’auront pas lieu durant le mois du carême mais bien avant.
Cette nouvelle, à laquelle on s’attendait le moins, a certainement fait le bonheur des élèves de classes d’examens mais aussi de leurs parents. Le mois de juin, s’annonçait, en effet, rude pour ces derniers, pas seulement à cause des examens de fin de cycle mais, notamment, à cause de Ramadhan caractérisé par de grandes chaleurs estivales. Le département de Benghebrit après, peut-être, moult réflexions, a décidé de revoir le calendrier du Bac et du BEM afin de baisser la pression et l’angoisse qui s’emparent déjà des candidats. C’était, jeudi, en marge d’une rencontre qui a regroupé la tutelle ministérielle et ses partenaires sociaux, que la première responsable du secteur l’a annoncé.NouriaBenghebrit a précisé, à ce propos, que cette décision faisait suite aux demandes incessantes des candidats au Baccalauréat. La ministre, a souhaité, à l’occasion, arrêter les dates de ces examens en coordination avec les syndicats et les associations de parents d’élèves par la mise en place d’un groupe de travail AD HOC opérationnel dès jeudi. Elle a affirmé, en outre, que les dates de ces examens seront annoncées dans une dizaine de jours, tout en précisant que les propositions d’ores et déjà formulées en ce sens seront étudiées dans le cadre du groupe de travail. La ministre a, également, appelé les enseignants et les partenaires sociaux à veiller au bon déroulement des cours des deuxièmes et troisièmes trimestres et à l’achèvement des programmes à travers tous les établissements. à rappeler que l’examen du BEM était initialement prévu du 7 au 9 juin et celui du BAC du 12 au 16 juin 20016.

Un revirement positif pour l’Association des parents d’élèves
Pour le président de l’Association nationale des parents d’élèves, Khaled Ahmed, la modification du calendrier de ces examens décisifs pour les élèves ne peut être que bénéfique.Le BAC et le BEM se seraient déroulés dans des conditions très difficiles, estime Khaled Ahmed, si le département de Benghebrit n’avait pas réagi à temps. Les résultats auraient été, poursuit-il, catastrophiques tant il sera difficile pour les candidats de se concentrer, notamment, pour ceux des hauts plateaux et du sud du pays ou la chaleur peut atteindre les 45°. Même l’administration aurait éprouvé des difficultés dans l’organisation de ces examens, dit-il encore. Il a rappelé, à ce propos, que l’Association des parents d’élèves était parmi les partenaires sociaux qui ont appelé à revoir le calendrier du BAC et du BEM. S’agissant du Bac, « nous avons déjà proposé d’avancer sa date à une semaine avant Ramadhan, et de supprimer une semaine des vacances de printemps », a-t-il précisé. Dans le même contexte, Khaled Ahmed, a affirmé que les parents d’élèves sont prêts à faire part de meilleures propositions pour la réussite de ce rendez-vous. Le président de l’association a, d’autre part, souligné que les programmes peuvent être achevés à temps puisque l’année scolaire n’a pas connu de perturbations.
Ania Nait Chalal