DIB

8e édition du Prix littéraire Mohammed Dib : La short list dévoilée

La short list des auteurs retenus pour participer à la huitième édition (2021-2022) du Prix littéraire Mohamed-Dib pour le meilleur roman et le meilleur recueil d’expressions, arabe, amazighe et française a été dévoilée par le Conseil du Prix littérraire, ont annoncé les organisateurs. Le Conseil a retenu trois œuvres en langue arabe, à savoir: « Au commencement était le verbe » de Amel Bouchereb, « Apprend moi comment pardonner » d’Amina Yagoub et « La mort du capitaine » de Hamid Abdelkader ». Le Conseil a également retenu trois œuvres en langue Tamazight « Tiziri » d’Aoudia Zohra, « Tawes Ibeledeiden » de Fadila Oulebsir et « Tareeggagt » de Walid Salhi. Concernant les oeuvres en langue française, le Conseil a retenu « La ville aux yeux d’or » de Keltoum Staali, « Prodigieuse fortune » de Corinne Chevallier et « L’agonisant » de Hedia Bensalhi. La liste des lauréats, dans les trois langues, sera annoncée le 22 octobre à Tlemcen. Ont été primés lors de la précédente édition les auteurs Abdelmounaïm Bensayeh (Arabe), Mourad Zimu (Tamazight) et Mustapha Benfodil (Français). Organisé par l’association « la Grande Maison » de Tlemcen , le Prix littéraire Mohammed Dib a pour objectif d’encourager la création littéraire chez les jeunes dans les trois langues : arabe, amazighe et française.