Zetchi persiste et signe : «Bensebaïni restera bien en Europe»

Après deux saisons passées en Europe, le jeune international algérien, Ramy Bensebaïni, semble avoir du mal pour lancer sa carrière dans le vieux continent. La preuve, le club français de Montpellier, pour lequel il a joué à titre de prêt au cours de l’exercice précédent, n’a pas levé l’option d’achat du joueur l’obligeant ainsi à retourner au PAC.
Une désillusion ayant donné lieu à des spéculations énormes au sujet de l’avenir du natif de Constantine. L’on s’est même empressé à annoncer le longiligne défenseur central comme étant proche de l’USMA, finaliste malheureux de la précédente édition de la Ligue des champions d’Afrique et qui aspire soulever le trophée continental à l’occasion de la prochaine édition de la prestigieuse compétition continentale interclubs. Néanmoins, le président du PAC, Kheireddine Zetchi, qui vient de prêter deux de ses excellents poulains, en l’occurrence Raouf Benguit et Zakaria Mansouri à l’USMA et au MCA respectivement, n’est pas du tout prêt à baisser les bras. Il croit dur comme fer en Bensebaïni, au point où il insiste à dire qu’il n’était pas question pour son jeune joueur de faire un pas en arrière dans sa carrière footballistique en revenant en Algérie. «La piste de l’USMA n’a jamais existé pour Bensebaïni qui sera bientôt transféré à un club européen, dont je préfère taire le nom pour le moment. Les négociations sont toujours en cours», a indiqué le premier responsable du PAC.
Bensebaïni (21 ans), pur produit de l’Académie JMG du Paradou, a été prêté pour une saison à deux reprises, d’abord à Lierse (Belgique), puis à Montpellier (France), au cours de l’exercice qui vient de s’achever. «C’est aberrant d’entendre qu’un jeune joueur international, et de surcroît pétri de qualités, retourner en Algérie, alors qu’il a les moyens de jouer et de progresser en Europe», a-t-il ajouté. Bensebaïni a participé à 22 matchs en Ligue 1 française avec Montpellier, dont 15 comme titulaire. Il a inscrit deux buts. Le défenseur axial se trouve actuellement en stage avec l’équipe nationale des moins de 23 ans (U23) à Tikjda, en vue des jeux Olympiques JO-2016 de Rio (5-21 août). Justement, la prochaine participation de Bensebaïni aux JO risque de compliquer son éventuel transfert en Europe. On imagine mal un club preneur accepter de l’autoriser à faire l’impasse sur la préparation d’intersaison. Même dans ce cas précis, l’arrière central algérien aura des difficultés pour s’imposer au sein de sa nouvelle formation une fois les JO terminés.
Hakim S.