Watford : Guedioura entame sa résurrection

Le nouvel entraîneur de Watford, Walter Mazzari, a surpris plus d’un en alignant son milieu de terrain algérien, Adlène Guedioura, d’entrée lors du match en déplacement face à Southampton, ce week-end, dans le cadre de la première journée de la Premier League. Guedioura, très peu utilisé la saison passée, revient d’une blessure ayant perturbé sa préparation d’intersaison. Sa participation dans le match en question, de surcroît titulaire était incertaine. Ayant démontré une grande détermination pour rebondir dès cette saison, Guedioura est déjà récompensé par une place de titulaire à Watford en ce début de parcours et un retour en sélection algérienne, puisqu’il figure dans la liste des 18 joueurs convoqués pour le prochain match contre le Lesotho, le 4 septembre à Blida, comptant pour la dernière journée des éliminatoires de la CAN-2017.Il faut dire que le joueur de 30 ans a réussi pour l’occasion une belle partie, même si son entraîneur a jugé utile de le faire remplacer à dix minutes de la fin des débats. La presse anglaise a été d’ailleurs unanime à faire ses éloges le lendemain de la partie. Une juste ‘’distinction’’ pour ce milieu de terrain qui n’a guère été chanceux en équipe nationale.Aussi bien en coupe du monde 2014 qu’en coupe d’Afrique de l’année suivante, il avait été recalé à la dernière minute. Son peu de temps de jeu à l’époque en club lui avait joué un mauvais tour. Il ne veut donc pas revivre le même scénario à l’approche des deux challenges des Verts.Il semble d’ailleurs que l’arrivée de Mazzari à la barre technique de Watford a été un stimulant pour le joueur qui a eu de bons échos sur ce coach de ses camarades algériens, à l’image de Ghoulam et Taider qui ont tous les deux joué sous les ordres de ce coach.Et même s’il avait passé une saison presque blanche dans le club londonien, le fils de l’ancien attaquant vedette de l’USMA, Nacer Guedioura, n’a pas pour autant levé le drapeau blanc. Un autre joueur à sa place se serait précipité pour chercher un club preneur afin d’éviter de vivre un autre calvaire. Mais le solide milieu défensif algérien, lui, a préféré rester à Watford et relever le défi. Pour le début de saison, il est déjà récompensé. Pourvu que ça dure…
Hakim S.