PH. RECYCLAGE

Village Azra, Tigzirt Sur Mer (Tizi-Ouzou) : Journée de sensibilisation sur le recyclage des déchets ménagers

Samedi dernier, le comité du village Azra de Tifra, contrée située à 12 km au sud de Tigzirt sur mer, dans la wilaya de Tizi-Ouzou, a organisé une journée d’information et de sensibilisation sur le recyclage et la valorisation des déchets, en partenariat avec l’université Mouloud Mammeri.

Cette conférence, qui s’est déroulée à la Djemaâ du village Azra, a vu la présence d’une centaine de citoyennes et citoyens du village, dont l’écrasante majorité était des femmes. Le choix des organisateurs de se focaliser sur les femmes en priorité n’est un hasard, elles qui s’occupent le plus des affaires du foyer. Cette journée de sensibilisation fait aussi suite à un volontariat initié la veille au village pour le tri sélectif des déchets ramassés et mis dans des poubelles que le comité a acheté sur ses fonds propres (une vingtaine) mais qui sera élargi en nombre dans les semaines à venir, le comité comptant doter le village Azra entièrement. La conférence, entamée a débuté à 10H30, et a été animée par le président du comité du village Sadi Harfouche, épaulé par Melle Haliche Kamila, chef de l’antenne du commissariat national du littoral à Tigzirt sur mer. La salle de la Djemaa était pleine à craquer. Elle a été dotée à l’occasion d’une sonorisation et d’un écran géant pour la projection vidéo des documentaires des différents intervenants, qui sont la Docteur Metna Fatiha, enseignante à l’université de Tizi-Ouzou et sa consœur Kanane Melissa, doctorante au sein de la même université, de Ghaoui Hamid directeur de ARV, spécialiste en recyclage de carton, de Rachid Salah directeur de Aluverplast, société spécialisée dans le recyclage de plusieurs sortes de déchets.
D’entrée de jeu, les deux universitaires, projection vidéo à l’appui, expliquent à la nombreuse assistance la nécessité du traitement des déchets ménagers insistant sur le compostage qui représente aussi une richesse pour la culture maraichère ou les potagers. Elles démontrèrent le processus d’un compostage par image, usant des expériences qu’elles ont menés dans des villages et s’avérera fructueux. Elles conseilleront fortement sur le tri des déchets qui devront rejoindre les poubelles pour les faire cycler, tel les canettes en aluminium, le verre, le plastique, le carton etc. M. Ghaoui, investisseur, parlera lui de son expérience dans le recyclage du carton, et définira le processus de ses opérations et leurs bienfaits sur l’environnement.
M. Rachid Salah, également investisseur, opérant dans le recyclage de l’aluminium, du verre et du plastique, étonnera l’assistance en faisant monter son fils âgé de 12 ans et qui animera une conférence sur l’expérience de la société familiale, vidéo à l’appui, en définissant l’utilité du recyclage. Son père lui succédera en prenant l’exemple du recyclage des cannetes d’aluminium, qui, dira-t-il, est un créneau porteur. Son produit est d’ailleurs exporté en Allemagne où une bonne partie est achetée par les fabricants d’avions. M. Boudefoua Djamel, un autre investisseur dans le domaine du recyclage plastique et natif de la région parlera lui de son activité. La conférence a été clôturée par un long débat de questions-réponses entre les intervenants et l’assistance. Un déjeuner offert par le comité du village s’ensuivra ensuite sur la placette de la Djemaa de Azra au grand bonheur des invités et villageois. Enfin, lors d’un point de presse organisé par M. Tizguine Ferhat, responsable de la communication de l’événement, des intervenants se sont succédé au micro pour livrer leurs impressions sur cette journée de sensibilisation
-Mlle Haliche Kamila, chef de l’antenne du commissariat national du littoral à Tigzirt : « Je remercie le comité du village pour cette journée d’information, car il faut optimiser notre déchet, valoriser notre littoral, et responsabiliser le citoyen »
-La Docteure Metna Fatiha, enseignante à l’université de Tizi Ouzou et sa consœur Kanane Melissa, doctorante au sein de la même université : « Les habitants du village Azra ont été extrêmement réceptifs quant à nos explication, impliqués aussi. Ils nous ont posés beaucoup de questions afin d’adapter le schéma que nous leur avons présenté dans leur village ».
-M. Rachid Lounés, fils de l’investisseur Aluverplast : « La conférence était pour moi parfaite. Les gens étaient très accueillants, à ce jour ce le village le meilleur que j’ai visité, une belle vue, une propreté. Sa beauté m’a épaté ».
-M. Ghaoui, investisseur ARV : « Nous avons été très bien accueillis. Nous espérons travailler avec tous les villages. Votre village deviendra bientôt un modèle de propreté. »
Mr. Boudefoua Djamel, investisseur en recyclage dans la région : « La conférence fut parfaite. Je suis très content. Travaillons tous main dans la main, et notre région sera propre.
Ferhat Lounès