Tripoli

VIEUX BATI DE LA RUE TRIPOLI DE HUSSEIN DEY À ALGER : Le chantier de réhabilitation bientôt lancé

Les autorités locales de la wilaya d’Alger ont annoncé la reprise du projet de réhabilitation des vieilles bâtisses, longtemps gagnées par la vétusté et l’usure par les aléas de la nature.

Ainsi, à la faveur de la relance du secteur BTP, une grande opération de restauration est sur le point d’être lancée à la Rue Tripoli de Hussein Dey, dont il est question d’un total de 129 bâtisses. C’est ce qu’a annoncé, hier, Yazid Delfi, wali délégué de cette circonscription administrative, repris par l’APS.
Ainsi, élaboré sous deux étapes, la première opération de rénovation de 36 bâtisses au niveau de la Rue Tripoli sera lancée fin juillet prochain. Elle concerne une intervention en urgence car les bâtisses sont classées en case 4 par le contrôle technique des constructions (CTC), explique la même source.
Quant à la deuxième, elle porte sur les 93 autres bâtiments restants. Opération qui devra intervenir fin août à venir. Le projet est supervisé par la Direction d’aménagement et de réaménagement des cités (DARC).
Soulignant qu’un budget de 250 milliards de centimes a été affecté par les services de la wilaya à cette opération, il a rappelé que la commune d’Hussein Dey a bénéficié, depuis 2015, de plusieurs opérations de rénovation ayant touché, à ce jour, 14 cités, 64 immeubles englobant 1536 logements.
M. Delfi a indiqué, en outre, que l’immeuble 64 Rue Tripoli, dont deux étages s’étaient effondrés, début juin courant, sera parmi les bâtisses programmées pour la première étape, appelant, à l’occasion, les familles résidantes dans ces bâtisses, à « coopérer avec les autorités locales en vue de mener à bien l’opération de rénovation qui durera de 12 à 18 mois ».
« Les services de la commune adresseront aux habitants des 36 bâtisses en question, dès le début du mois prochain, des ordres d’évacuation pour travaux de rénovation », a-t-il ajouté.
Cette évacuation est indispensable car les bâtisses en question nécessitent l’ouverture de véritables chantiers pour rénover notamment les planchers, les poutres et les escaliers, a expliqué le wali délégué.
Par ailleurs, M. Delfi a déclaré que la circonscription de Hussein Dey vise « la généralisation d’un programme de restauration à l’ensemble de ses communes (El Makarria, Belouizded, Hussein Dey et Kouba), précisant que la commune de Kouba avait bénéficié en 2015 d’un programme de restauration de 14 quartiers (152 immeubles et 3168 logements).
Pour la commune de Belouizded, il a annoncé que l’opération débutera à la rue de Belouizded, ajoutant : les services de la Wilaya ont affecté à ces travaux un budget de 180 milliards de centimes. 114 bâtisses ont été recensées récemment, a-t- il encore dit.
La DARC, en sa qualité de maître d’ouvrage, engagera les travaux en trois phases, dont la première en cours concerne le contrôle technique des bâtisses. La deuxième commencera dès la fin de la mission du CTC et le lancement par le bureau d’études sélectionné des travaux de restauration qui devraient commencer dans quatre mois au plus tard.
R. N.