World

Un navire de croisière accoste à Oran avec 140 touristes étrangers à bord

Le navire de croisière « The World » a accosté samedi au port d’Oran, avec à son bord 140 touristes étrangers, la plupart de nationalité américaine, qui effectuent un circuit leur permettant de visiter différents monuments historiques, culturels, touristiques et archéologiques dans la capitale de l’Ouest du pays.
Les touristes, répartis en quatre groupes, ont visité plusieurs sites touristiques dont les places « Maghreb arabe » et « 1er novembre 1954″ au centre-ville d’Oran, la place Boudali Lahcen au vieux quartier « Sidi El Houari », le Palais du Bey et la mosquée du Pacha, ainsi que la promenade « Abdelhamid Ibn Badis » et le fort de Santa Cruz au mont Murdjadjo, a indiqué, à l’APS, le directeur du tourisme et de l’artisanat, Belkaïm Belabbes Omar. La visite a permis aux touristes de découvrir ces circuits, devenus un produit touristique demandé à l’échelle mondiale par les étrangers, a souligné Belkaïm Belabbes Omar, indiquant que le navire de croisière « The World » a quitté le port d’Oran hier, à destination d’Alger. Parallèlement à cette visite touristique, 15 pavillons d’exposition ont été mis en place pour les touristes dans le port d’Oran, avec la participation de 18 artisans des wilayas de Tizi Ouzou, Bouira, Alger, El Tarf, Touggourt, M’sila et Oran, pour la présentation de produits artisanaux et des produits alimentaires du terroir mettant en valeur le patrimoine algérien et informant sur la diversité et la richesse de l’artisanat algérien. Cette visite est la troisième du genre au niveau de la ville d’Oran, puisque deux navires de croisière américains y avaient accosté respectivement le 13 septembre avec 224 touristes à bord, des Américains en majorité et jeudi dernier (208 touristes, la plupart des Américains), en attendant d’autres navires de croisière. L’organisation de ces séjours touristiques a été initiée par l’Agence de tourisme et de voyages « Magic Tour » à Alger, spécialisée dans l’accueil touristique, en coordination avec la direction du tourisme et de l’artisanat d’Oran.

Nasa : une tempête repousse encore le décollage de la méga-fusée pour la Lune
Le décollage de la nouvelle méga-fusée de la Nasa vers la Lune, pour la mission test Artémis 1, ne pourra pas avoir lieu mardi, à cause de la formation d’une tempête, a annoncé l’agence spatiale américaine samedi. Sous la menace de la tempête tropicale Ian, actuellement au sud de la Jamaïque, la Nasa doit préparer la fusée pour la rentrer à l’abri, dans son bâtiment d’assemblage. La tempête devrait se renforcer en ouragan au cours des jours qui viennent et remonter via le Golfe du Mexique vers la Floride, où se trouve le centre spatial Kennedy d’où doit décoller la fusée. « Samedi matin, les équipes ont décidé de renoncer à se préparer pour la date de décollage mardi, afin de leur permettre de configurer les systèmes pour transporter la fusée (…) dans le bâtiment d’assemblage », a écrit la Nasa sur un article de blog. La décision finale de rentrer la fusée sera toutefois prise dimanche, « afin de permettre de rassembler davantage de données et d’analyses » à mesure que les prévisions météo se précisent, a-t-elle ajouté. Si elle a lieu, l’opération commencerait alors « tard dimanche ou tôt lundi matin ». La période de tir actuelle, qui s’étend jusqu’au 4 octobre, serait alors ratée. S’il est finalement décidé que la fusée peut rester sur son pas de tir, la Nasa n’a pas précisé si la date de repli précédemment annoncée, le 2 octobre, pourrait toujours être envisagée pour un décollage.

7 morts et 165 blessés sur les routes en 24 heures
Sept (07) personnes ont trouvé la mort et 165 autres ont été blessées dans des accidents de la circulation survenus ces dernières 24 heures à travers plusieurs wilayas du pays, a indiqué hier un communiqué de la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré à El-Bayadh où 3 personnes ont perdu la vie et une autre a été blessée suite au renversement d’un véhicule sur la RN8, dans la commune de Tasmouline, daira de Bouktab, précise la même source. Par ailleurs, et s’agissant du dispositif de lutte contre les incendies de forêts, les équipes spécialisées de la Protection civile ont procédé à l’extinction de 42 feux ayant ravagé le couvert végétal et ayant entrainé la perte de 0.5 hectares (ha) de forêt, 05 ha de maquis, et 18 ha de broussailles. Ceci, en plus de la perte de 321 arbres fruitiers, 187 bottes de foin et de 40 palmiers.

L’aéroport français de Montpellier fermé après la sortie de piste d’un avion de fret
L’aéroport de Montpellier a été fermé pour une durée indéterminée, un avion de fret ayant fait une sortie de piste dans le courant de la nuit lors de son atterrissage sans faire de blessés, a annoncé samedi la préfecture de l’Hérault. « Par mesure de sécurité et dans l’attente qu’une entreprise spécialisée vienne déplacer l’appareil, les vols commerciaux et de fret » ne peuvent plus atterrir à Montpellier pour une durée indéterminée, a indiqué la préfecture dans un communiqué. « Les trois personnes présentes dans l’appareil sont indemnes. Elles ont pu être désincarcérées et mises en sécurité grâce à l’intervention rapide des secours », a-t-on précisé de même source. Il était 02H50 lorsqu’un avion de l’aéropostale, un Boeing 737 chargé de fret, a raté son atterrissage à l’aéroport de Montpellier et fini sa route dans l’étang de Mauguio situé en bout de piste. Le nez de l’avion est actuellement immergé. « Tant que cet aéronef est sur la piste, et que l’enquête n’est pas terminée, nous ne rouvrirons pas l’aéroport. Après l’enlèvement de l’appareil, la piste sera elle aussi attentivement diagnostiquée », ont indiqué les services de l’aéroport.Une cellule de crise a été activée dans la journée à l’aéroport.

La Suisse doit détruire 10 millions de doses de vaccin Moderna
La Suisse est contrainte de détruire 10,3 millions de doses du vaccin Moderna contre le Covid-19, dont la date de péremption a été atteinte plus tôt dans la semaine, a annoncé samedi le ministère helvète de la Santé. Le ministère précise ne pas avoir d’autres choix dans la mesure où les doses ont expiré mercredi, selon des propos rapportés par l’agence de presse suisse Keystone-ATS, confirmant une information du site d’informations Beobachter selon qui le coût des doses destinées à être détruites s’élevait à quelque 280 millions de francs suisses (294 millions d’euros). Par ailleurs, 2,5 millions de doses sont toujours stockés sur une base logistique de l’armée, et 7,8 millions sont gardés dans un dépôt en Belgique, a précisé le ministère, qui a souligné que sa stratégie d’approvisionnement en vaccins dès le début, a consisté à commander plus de doses que nécessaire pour les 8,7 millions d’habitants en Suisse. Le pays a ainsi commandé des doses de différents laboratoires pour éviter de devenir dépendant de vaccins qui pourraient s’avérer inefficaces, échapper aux problèmes de livraisons ou contrats non respectés.

Décès de l’actrice américaine Louise Fletcher
L’actrice américaine Louise Fletcher, Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans le film « One Flew Over the Cuckoo’s Nest » de Milos Forman (1975), est décédée à l’âge de 88 ans, ont rapporté des médias américains. Née le 22 juillet 1934 à Birmingham, en Alabama (Etats-Unis), Louise Fletcher avait utilisé la langue des signes pour remercier ses parents tous deux sourds en recevant son Oscar. Son rôle le plus marquant a été celui de l’infirmière Mildred Ratched dans « One Flew Over the Cuckoo’s Nest », dont le personnage principal était interprété par Jack Nicholson et qui lui a également valu le Golden Globe et le BAFTA de la meilleure actrice. Elle a ensuit joué dans des films comme « The Player » de Robert Altman ou « Exorcist 2″. Mais Fletcher était aussi une figure de la télévision américaine, tournant dans des séries comme « Star Trek: Deep Space Nine ».