Tribunal

Tribunal criminel d’Ouargla : Perpétuité pour des narcotrafiquants

La réclusion à perpétuité a été prononcée dimanche, par le tribunal criminel d’Ouargla à l’encontre des nommés H.B (53 ans) et S.B (39 ans) pour détention, transport et commercialisation illicite de drogues dans le cadre d’une bande criminelle organisée. Une sentence de dix ans de prison ferme, assortie d’une amende d’un million de DA a été également prononcée pour chacun des mis en cause répondant aux initiales de S.D (47 ans), M.M (43 ans) et F.S (40 ans), poursuivis pour détention et commercialisation illicite de drogues dans le cadre d’une bande criminelle organisée. Le nommé F.D (40 ans) a été acquitté par la même juridiction dans le cadre de la même affaire. Selon l’arrêt de renvoi, l’affaire remonte au 20 mai 2018, lorsque les services de la gendarmerie nationale ont arrêté, lors d’un barrage dressé au niveau de la localité de Bir-Naâm (Biskra), un véhicule conduit par le nommé S.D, accompagné de son frère F.D, à bord duquel a été découverte une quantité de 9,54 kg de résine de cannabis, dissimulée soigneusement dans une cachette aménagée. Les mêmes services ont mis la main, la journée suivante, sur une quantité de 9,4 grammes de cocaïne à bord d’un véhicule abandonné au centre-ville de Biskra par les nommés M.M et S.S, ayant pris la fuite. Les investigations menées par les mêmes services, et appuyées par les aveux de S.D, ont révélé que les quatre mis en cause arrêtés appartiennent à un réseau chargé du transport de drogues à partir d’Alger pour l’écoulement dans d’autres régions du pays.
Le ministère public a requis dans cette affaire, la réclusion à perpétuité pour les quatre mis en cause.

Accident de la circulation à Oued Rhiou (Relizane) : Un mort et 26 blessés
Une personne a trouvé la mort et 26 autres ont été blessées à des degrés différents de gravité dans un accident de la route survenu dimanche, dans la commune de Oued Rhiou (50 km à l’est de Relizane), selon un nouveau bilan de l’Établissement public hospitalier Mohamed Boudiaf de Relizane.
Trois blessés graves ont été transférés de l’EPH Ahmed Francis de Oued Rhiou à l’hôpital Mohamed Boudiaf de Relizane où l’un a succombé à ses blessures et les deux autres blessés sont en soins intensifs et leur état est stable, a-t-on indiqué. L’EPH Ahmed Francis d’Oued Rhiou a accueilli 27 blessés avant le transfert de trois à Relizane, selon la même source qui a affirmé que les blessés ont été pris en charge, dont la majorité ayant subi des fractures ou ayant été blessé légèrement pourront quitter l’hôpital prochainement.

Boumerdes : un réseau criminel neutralisé, saisie de 3.400 comprimés psychotropes à Dellys
Un réseau criminel, composé de quatre individus, a été neutralisé par les services de la Police judiciaire de la Sûreté de daïra de Dellys (est de Boumerdes), avec une saisie de 3 400 comprimés psychotropes, a-t-on appris, dimanche, d’une source auprès de la Sûreté de wilaya.
Selon le chargé de la communication auprès de la Sûreté de wilaya, le lieutenant Krimo Touati, les services de la police judiciaire de la Sûreté de daïra de Dellys ont mis hors d’état de nuire une bande de quatre individus, avec la saisie, sur eux, de prés de 3 400 comprimés psychotropes, destinés a été écoulés au niveau de la gare routière, a-t-il précisé. Un montant de prés de 320 000 DA, des téléphones portables, et un véhicule utilisé dans le transport et vente de ces psychotropes, ont été, également, saisis, sur les éléments de cette bande arrêtés, sur la base d’informations parvenues aux services sécuritaires concernés, a-t-on ajouté de même source.

Arrestation de six individus qui préparaient le cambriolage d’une maison à Tizi-Ouzou
Les éléments de la Compagnie territoriale de la Gendarmerie nationale de Draâ El Mizan (wilaya de Tizi- Ouzou) ont procédé à l’arrestation de six individus qui préparaient le cambriolage d’une maison dans la région, a indiqué dimanche, un communiqué de la Gendarmerie nationale, précisant que ce groupe est impliqué dans sept affaires de cambriolage dans le territoire de la wilaya. «Agissant sur informations, les éléments de la Compagnie territoriale de la Gendarmerie nationale de Draâ El Mizan ont ouvert une enquête approfondie sur l’existence d’un groupe spécialisé dans le cambriolage qui fait usage d’armes à feu et d’armes blanches à travers le territoire de la wilaya», indique-t-on de même source.
Les éléments de la Gendarmerie nationale, qui ont identifié certains membres de ce groupe ainsi que les marques de leurs véhicules, ont dressé des points de contrôle et des barrages de sécurité qui ont permis d’arrêter deux véhicules, avec à leur bord plusieurs individus qui se rendaient au village Kantidja pour le cambriolage d’une maison, selon le communiqué. «Le premier véhicule avait à son bord trois individus âgés entre 33 et 40 ans ayant leur possession un fusil à pompe et un fusil de chasse volés ainsi que des cartouches, des armes blanches et des masques.
Le deuxième véhicule, qui a pris la fuite, a été arrêté au niveau d’un barrage de la Gendarmerie nationale. Il avait à son bord trois repris de justice âgés entre 27 et 41 ans», ajoute-t-on de même source.

Promotion de l’esprit entrepreneurial auprès des étudiants
Ooredoo signe une convention de partenariat stratégique avec l’Université de Blida
Poursuivant son engagement dans la promotion de l’innovation et de l’entrepreneuriat en Algérie, Ooredoo a signé jeudi dernier, 06 février 2020, une convention-cadre de partenariat stratégique avec l’Université Saâd Dahleb de Blida. En présence des autorités locales, ce partenariat a été paraphé conjointement par M. Nikolai Beckers, Directeur général de Ooredoo et M. Bezzina Mohamed, Recteur de l’Université Saâd Dahleb de Blida. À travers cette convention signée avec l’une des universités algériennes à caractère scientifique, culturel et professionnel, Ooredoo vise à encourager l’émergence de jeunes talents algériens porteurs de projets innovants en leur offrant un accompagnement avec la possibilité de créer leurs propres start-up. À la faveur de ce partenariat, Ooredoo mettra son expérience, son expertise et son savoir-faire technologiques au profit des étudiants à travers des formations technologiques de pointe, des interventions d’experts en Business et en TIC, des propositions de stages au sein de ses différentes structures, un soutien technologique lors des activités pédagogiques ainsi que d’autres actions d’accompagnement. Par ailleurs, Ooredoo donnera un accès à l’Innov Lab Ooredoo pour les projets de fin d’études les plus innovants et un accompagnement à l’incubateur de Ooredoo pour les étudiants qui ont l’ambition de lancer leur start-up.
Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la stratégie de Ooredoo qui vise à participer activement au développement de l’écosystème entrepreneurial et d’innovation, notamment via ses programmes iStart pour l’encouragement de l’innovation technologique « Made in Algeria » et tStart qui a pour objectif d’aider et d’accompagner les jeunes algériens dans la création de start-up technologiques.
À noter que ce partenariat s’inscrit parmi les nombreuses actions de Ooredoo visant à renforcer les liens et la proximité du monde universitaire avec celui de l’entreprise, à l’instar des différents accords de partenariat conclus avec d’autres prestigieuses universités. Ooredoo confirme ainsi son statut de leader en valorisant les compétences locales et en accompagnant les projets innovants à forte valeur technologique afin de contribuer à l’enrichissement du tissu économique algérien.