Tizi Ouzou : pose de la première pierre pour la réalisation d’un centre de vacances aquatique

Le wali de Tizi Ouzou, Brahim Merad, a procédé, mardi, à la pose de la première pierre pour la réalisation d’un de centre de vacances et de loisirs aquatiques par un investisseur privé à Tamda dans la commune de Ouaguenoune, à une vingtaine de kilomètres au nord de Tizi Ouzou.

Ce projet qui s’étend sur une superficie de 7 ha avec un espace boisé en amont du terrain, comportera un Aquaparc, 40 bungalow d’une capacité totale de 240 lits, une salle de conférences, d’un parking et d’un centre commercial. L’investisseur à expliqué que ce parc, d’une capacité d’accueil de 2000 visiteurs/jour, sera le plus grand en Algérie. Il est destiné à encourager le tourisme intérieur en drainant des visiteurs à la wilaya qui connait un manque criard en espaces de loisirs. L’estimation financière de ce projet qui permettra, à son achèvement la création de 250 emplois directs, est de 1200 millions de dinars. Les délais de réalisation sont de 30 mois, a-t-on appris sur place. Le wali qui effectuait une visite de travail dans la wilaya s’est enquis de l’avancement d’un projet d’extension d’une laiterie fromagerie. Celle-ci dispose de son propre réseau de collecte de lait cru de vache et de chèvre auprès des producteurs locaux, a-t-on expliqué sur place. Implantée initialement à la nouvelle ville de Tizi-Ouzou, cette laiterie avait bénéficié d’un lot de terrain plus grand dans la zone d’activité de Draa Ben Khedda, ce qui lui permettra d’augmenter ses capacités de transformation qui seront portées de
55 000 litres de lait/jour actuellement, à 80 000 litres/jour et de créer 39 emplois supplémentaires.Les représentants de cette unité ont émis le souhait de bénéficier d’un lot supplémentaire qui sera destiné à la réalisation d’une aire de stockage et d’emballage. Le wali a répondu favorablement à cette requête. L’acquisition de cette assiette permettra à cette laiterie de lancer la production de fromages à pâte persillée, à indiqué son représentant qui a indiqué que la réception des travaux d’extension est prévue pour décembre 2016.La visite de travail du wali s’est poursuivie dans une briqueterie sise a Oued Aïssi, au lieu-dit l’Habitat ( commune de Tizi Ouzou), qui est en phase d’extension. La capacité de production de cette unité passera de 25 000 tonnes/an actuellement à 120 000 tonnes à l’achèvement des travaux, a-t-on indiqué sur place. La réhabilitation de l’unité de textile de Draa Ben Khedda sera achevée fin 2016. Le wali s’est aussi rendu au niveau de l’unite de textile de Draa Ben Khedda (ex-Cotitex), où il a inspecté les travaux de réhabilitation et de modernisation de cette entreprise, filiale de l’Entreprise algérienne des textiles industrielles et techniques ( EATIT). Les travaux réalisés au niveau de cette usine qui était un fleuron de l’industrie nationale, et fournissait le marché européen en tissus de qualité lui permettront d’augmenter ses capacités de production, avec la modernisation de certains procédés de production, et d’améliorer la qualité du produit.L’EATIT, nourrit la perspective d’alimenter ses autres filiales en matières premières à partir de l’unité de Draa Ben Khedda, de satisfaire la totalité de la demande nationale et de réinvestir le marché local sachant que les textiles actuels sont issus de l’importation, a expliqué le PDG de cette Entreprise. La réception des travaux de réhabilitation qui ont concerné un hangar de 16 000 m2 est prévue pour la fin de l’année, a indiqué le responsable de l’entreprise de réalisation, la SARL GTS- développement.