Mike Pompeo

Territoires palestiniens occupés : La ligue arabe dénonce la visite de Pompeo aux colonies israéliennes

Le secrétaire général de la Ligue des états arabes, Ahmed Abou El-Ghieth. a dénoncé jeudi, la visite du secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo, dans les colonies israéliennes en Cisjordanie occupée et au Golan. Dans un communiqué, repris par l’agence palestinienne de presse, Wafa, M. Abou Al-Ghieth, a indiqué que cet acte «enfreint la légitimité internationale et encourage les projets coloniaux illégaux qui constituent un obstacle à la paix basée sur la solution à deux états». M. Abou Al-Ghieth a également rejeté cette visite qui «viole les résolutions internationales, particulièrement celle de 2334 publié en 2016 par le Conseil de sécurité, et qui souligne l’illégitimité des colonies israéliennes. Le secrétaire général de la Ligue des états arabes, a dénoncé fermement le soutien des politiciens américains à la colonisation «qui ne sert jamais la solution à deux Etats», affirmant que la Cisjordanie occupée et le Golan sont des terres occupées en vertu du droit international, appelant la communauté internationale «à assumer ses responsabilités». Dans un communiqué de presse publié lundi, le sous-secrétaire général pour la Palestine et les territoires arabes occupés de la Ligue arabe, Saeed Abu Ali, a appelé la communauté internationale et ses organisations dont les Nations uneis et le Conseil de sécurité à la condamnation du «dangereux projet de construction de 1.257 nouvelles unités de peuplement» et de toutes les activités illégales de peuplement. M. Abu Ali avait aussi dénoncé une visite prévue par Pompeo à une colonie israélienne dans les territoires palestiniens occupés ainsi que dans le Golan syrien occupé, dans une tentative de consolider la colonisation et les plans d’annexions israéliens.