generaux limoges en algerie

SUR DÉCISION DU PRÉSIDENT TEBBOUNE : Les généraux-majors Boualem Madi et Abdelkader Bendjelloul limogés

Selon plusieurs sources médiatiques concordantes, le président de la République a opéré deux limogeages dans deux postes importants au sein de l’institution militaire.
Chef suprême des Forces armées et ministre de la Défense nationale, Abdelmadjid Tebboune a mis à l’écart deux généraux-majors, à savoir le directeur de la communication, de l’information, de l’orientation au MDN, Boualem Madi, et Abdelkader Bendjelloul, directeur central des services de santé militaire. D’emblée, il y à relever dans cette décision, le fait que les deux hauts gradés de l’ANP ont régné pendant une dizaine d’années à la tête de ces départements clés du MDN.
En effet, Boualem Madi était aux commandes de la DCIO depuis au moins 2013 alors qu’il avait assuré l’intérim (alors titulaire du grade de colonel) de cette direction du MDN depuis 2010 suite au décès du général Nadir Metidji.
Concernant le désormais ex-directeur central de la Santé de l’armée, Abdelkader Bendjelloul avait dirigé ce département depuis 2007, comme on pouvait le lire dans le Journal officiel numéro 48 de juillet 2007.
F. G.