DEFILE MILITAIRE

SUPERVISÉ, MARDI PROCHAIN, PAR LE PRÉSIDENT TEBBOUNE : Imposant défilé militaire pour le 5 Juillet

La célébration du soixantenaire de l’indépendance de l’Algérie s’annonce majestueuse à l’aune des ultimes préparatifs auxquels s’attelle, ces derniers jours, dans la capitale, l’Armée nationale populaire.

Du jamais vu depuis une quarantaine d’années, comme vieille tradition qui faisait la fierté et la grandeur de notre Armée sortie des entrailles de l’ALN. Les récents défilés des Forces aériennes qui dominent le ciel algérois attestent de la grandiose cérémonie du 5 Juillet.
En effet, a confirmé hier la Télévision publique, l’Armée nationale populaire organisera, mardi prochain, un défilé militaire à l’occasion de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance. Cette cérémonie sera supervisée par le président de la République, Chef suprême des Forces armées et ministre de la Défense nationale, Abdelmadjid Tebboune.
Quoique « délaissée » comme tradition des années durant, dont le dernier défilé militaire remonte au 1er novembre 1984, du temps de l’ex-président Chadli Bendjedid, avec comme présence des figures symboliques pour ne citer que Yasser Arafat et Hafed El Assad, l’Algérie et son armée renouent, 38 ans après, avec les défilés militaires augustes comme celui que nous réserve le 5 juillet prochain qu’accueillera l’Avenue de l’ALN sur la RN 11 joutant la Grande mosquée d’Alger. La grande parade militaire sera retransmise en direct sur l’ensemble des chaînes de télévision publiques. À l’occasion, les autorités publiques ont mis en place un dispositif spécial de circulation dans la capitale en prévision des festivités marquant la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance. Ce plan de trafic automobile prévoit la fermeture de certains axes routiers et la déviation de la circulation automobile sur d’autres du 1er au 6 juillet.
Ce dispositif prévoit la fermeture de la rocade nord (RN 11) dans les deux sens entre le point de jonction des rocades sud et nord (Pont Cosider – Dar El-Beida) et la station de dessalement d’El-Hamma (Belouizdad), ainsi que de tous les accès menant à ce tronçon sur 16 km.
Pour pallier la fermeture de cette route, le dispositif prévoit une déviation de la circulation sur l’axe routier vers Alger de l’autoroute Est-Ouest vers la rocade sud Dar El-Beida-Ben Aknoun. Les automobilistes se dirigeant vers Alger-centre à partir de l’Est de la capitale seront déviés vers la RN 5 via l’échangeur d’El-Harrach, puis la RN 8 menant vers Hussein Dey avant de rejoindre la rocade sud. Une déviation de la circulation est également prévue sur l’axe routier d’Alger-centre vers l’Est de la capitale vers l’Avenue de l’ALN via l’échangeur Aïssat-Idir menant vers la Place du 1er Mai. Les automobilistes se dirigeant vers Alger-centre à travers la rocade sud Ben Aknoun-Dar El-Beida devront emprunter l’échangeur menant à Hussein Dey et Bachdjerrah (vers le tunnel d’Oued Ouchayah).
F. Guellil