Supérettes : une nouvelle tendance commerciale à Annaba

Les grandes banlieues encerclant le chef-lieu de la wilaya d’Annaba ne cessent d’attirer, devenant ainsi la destination de choix et surtout incontournable de beaucoup de ménages notamment, qui s’y rendent pour les emplettes. Avec l’apparition des grandes surfaces, difficile aux ménages qui viennent des quatre coins de la ville, de résister aux différents produits en tout genres qui sont proposés à la vente dans ces lieux, qui ouvrent leurs portes dans presque chaque rue.
Bien achalandées et meublées de rayons modernes, ces supérettes ou super marchés arrivent à captiver l’attention des clients qui n’hésitent pas à s’y introduire en familles, même, pour effectuer leurs achats. Comme nous l’avons constaté durant le mois de Ramadhan, particulièrement lors des préparatifs de l’Aïd. Les grandes surfaces sont devenues les lieux privilégiés des ménages, qui les prennent littéralement d’assaut.
Les rayons des différents produits, que ce soit d’alimentation, d’habillement, d’électroménagers, de vaisselle, etc. sont bondés de monde, qui s’enquièrent des prix ou remplissent les poussettes en produits de leurs choix.
Devant les caisses, des files interminables se forment et les clients s’impatientent surtout devant des ménages qui ont rempli à ras leurs poussettes, et que les caissières doivent calculer chaque produit pour le total à payer. Mais cela ne dissuade pas, pour autant, ces familles qui viennent en nombre faire du lèche-vitrine, pour la plupart, histoire de tuer le temps et d’oublier la faim et la soif du jeûne. «Nous habitons à Annaba-ville et ma femme aime faire ses emplettes dans les grandes surfaces d’El Bouni . Souvent nous faisons du shopping pour acheter ce qui manque à la maison, alors que des fois, nous faisons simplement du lèche-vitrine », nous dit ce couple accosté dans une supérette.
Néanmoins, cette mutation commerciale, qui touche de plus en plus les agglomérations et qui consiste en l’aménagement des supérettes, tend à se généraliser, dénotant que les ménages aiment bien les espaces et les rayons bien achalandés, et restent surtout assoiffés des nouveaux produits. Les commerces traditionnels, quant à eux, sont de plus en plus désertés par les clients, qui préfèrent plutôt voir du côté des grandes surfaces, là où ils peuvent « promener » leurs regards…et de bien mettre la main à la poche.
Kadidja B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>