357598C

Stade du 20-Août 1955 d’Alger : Début des travaux de réaménagement

Les travaux de réaménagement du stade du 20-Août 1955 d’Alger sont à pied d’œuvre, notamment les vestiaires, la couverture de gradins et du terrain, et l’éclairage en prévision de la prochaine saison footballistique.

La société en charge des travaux de réaménagement a accéléré la cadence pour équiper ce « vieux » stade, avant le coup d’envoi de la nouvelle saison de football 2020-2021, prévu le 20 novembre. La structure sportive a été dotée de nouveaux équipements dans le but d’améliorer les volets organisationnel et sécuritaire, avec le renforcement du réseau électrique et le réaménagement d’autres structures, l’habilitant à accueillir les rencontres au double plan national et continental. Les travaux de réaménagement lancés en septembre dernier se sont déroulés en deux étapes: la première concerne les vestiaires, les toilettes, le tunnel d’accès au stade et la couverture des gradins. La deuxième étape dont le lancement est prévu dès l’approbation de l’Organisme national de contrôle technique de construction (CTC) des premiers travaux, sera amorcée par la réparation de l’éclairage du stade. Le wali d’Alger, Youcef Chorfa avait inspecté le projet auparavant en compagnie de responsables locaux (commune et Daïra), ainsi que du directeur de la Jeunesse et des sports, Tarek Kerrache, pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux, d’autant que la wilaya d’Alger et la Direction de la jeunesse et des sports assurent le financement et le suivi des travaux.
Les travaux de réaménagement estimés à 30 milliards de centimes
Les travaux de réaménagement du stade du 20 août ont coûté au Trésor public, une enveloppe budgétaire de l’ordre de 30 milliards de centimes (300 millions de dinars), a affirmé le chef de service investissement au ministère de la Jeunesse et des Sports, Hakim Mokhtari. Ce projet a été confié à deux sociétés. La première société est chargée des travaux de réalisation des vestiaires, des sanitaires et du plafond des gradins. Le deuxième lot des travaux d’éclairage sera confié à une autre société, après la finalisation des travaux du premier lot et le parachèvement des procédures légales des marchés publics.
Dans une déclaration à l’APS, le chef de service investissement a dit: « actuellement, nous sommes en train de réaliser le premier lot, après la validation par l’Organisme national de Contrôle technique de la construction (CTC) nous allons entamer le deuxième lot des travaux d’éclairage ». « Ces travaux concerneront le terrain qui sera couvert en gazon naturel de la 5ème génération », a précisé M. Hakim Mokhtari.
Concernant l’éclairage, « un nouveau système d’éclairage conforme aux normes internationales sera mis en place (des poteaux en béton de 37 mètres dotés de 46 projecteurs résistants et adaptés au mauvais temps), outre un générateur électrique d’une capacité de 630 kilovolts et d’un groupe électrogène ».
La DJS compte également installer « un nouveau système de surveillance au niveau de l’entrée et de la sortie du stade et un autre de numérotation des sièges des supporters ». Il sera procédé également à l’aménagement des tribunes nord et le plafond de la première tribune endommagée à cause de la chute d’un poteau électrique, il y a quelque mois, en attendant la prise en charge des autres tribunes.
Le périmètre du stade bénéficiera également de travaux d’aménagement, à savoir la réhabilitation et le revêtement du stade de basket dont le wali d’Alger avait donné le coup d’envoi. Il est attendu en outre la soumission à l’approbation de la couverture de la piscine adjacente au stade, indique l’APC de Mohamed Belouizdad sur sa page Facebook. Le stade 20 août 1955 d’Alger, construit à l’époque coloniale, constitue le bastion du CRB, champion de la saison 2019-2020.