ain-defla-gaz-naturel

Souk-ahras : Raccordement de 480 foyers au réseau de gaz naturel à Khedara

Au moins 480 foyers de la mechta de Fedj Meraou, relevant de la commune frontalière de Khedara, wilaya de Souk-Ahras, ont été raccordés au réseau de gaz naturel.

La concrétisation de cette opération a nécessité la mise en place d’une enveloppe financière de 92 millions DA puisée du fonds commun des collectivités locales et l’installation d’un réseau long de 45 km dans un délai d’exécution de cinq mois, selon les explications données sur place au chef de l’exécutif local, Lounas Bouzegza. Le financement de chacune des habitations a mobilisé un montant de plus de 190.000 DA, «ce qui montre les efforts déployés par l’Etat pour l’extension du réseau de cette énergie propre aux communes éloignées de la wilaya», a indiqué le directeur de la concession de distribution de l’électricité et du gaz, Tahar Bezghoud. Avant la fin de l’année en cours, il sera procédé, a ajouté le même responsable, à la réalisation de plusieurs projets portant alimentation en énergie gazière de 150 foyers dans la mechta de Seriya et de 280 habitations de la zone rurale de Fad Barkou relevant de la commune de Zaârouria, en plus de 100 foyers répartis entre les mechtas de Medjaz El-Djediat et de l’extension d’Ain- Tolba dans la localité de Sedrata. Les mechtas de Beraktiya et de Madaure, dans la localité de M’daourouch, qui totalisent 300 familles et celles de Djemal Lakhdar, de Tadjalet, ainsi que l’extension de Deria (430 familles), sont les autres zones rurales ayant bénéficié également de cette opération de mise en gaz, selon la même source. La wilaya de Souk-Ahras avait bénéficié récemment d’un budget d’investissement de plus de 2,9 milliards DA destiné au raccordement au réseau du gaz naturel de plusieurs groupements d’habitation et mechtas, ce qui permettra d’augmenter le taux de couverture en cette énergie, actuellement de 80 % à plus de 90 %. La cérémonie de raccordement des foyers de la mechta de Fedj Meraou a été organisée dans le cadre d’une visite de terrain du wali aux communes de Heddada, où le responsable s’est enquis de l’avancement des travaux de plusieurs projets de divers secteurs en chantier et des préoccupations des citoyens en rapport avec l’alimentation en gaz naturel, en électricité, en eau potable et la réalisation des établissements scolaires. La visite a concerné également l’inspection de plusieurs projets dans les localités d’Ouled-Moumène et de Heddada où un rapport détaillé sur le projet de renforcement de l’alimentation en eau potable (AEP) des communes de Heddada, de Khedara et d’Ouled-Moumène à partir des puits profonds de la zone de Bir Louhichi en faveur de près de 60.000 habitants, a été présenté au wali.