Belaïli

L’entraîneur de l’OM refroidi la star algérienne : Le retour de Belaïli en Europe n’est pas pour demain

La sortie médiatique de l’entraîneur de l’O Marseille, André Villas Boas, est venue refroidir l’international algérien, Youcef Belaïli.

En effet, le technicien portugais s’est exprimé au sujet des rumeurs qui envoyaient Belaïli à l’Olympique de Marseille. Il a tout simplement démenti les rumeurs qui laissaient croire au transfert de l’international algérien au club phocéen au prochain mercato : « L’intérêt de l’OM envers Belaïli est une rumeur  » a déclaré Boas. Une déclaration qui met fin aux dernières informations qui circulaient.
Pourtant, l’agent de l’attaquant de 27 ans aurait indiqué à la direction d’Al-Ahli SC, où évolue le natif d’Oran depuis l’intersaison, que les dirigeants phocéens étaient très intéressés par le profil de son poulain. Ce dernier est sous contrat avec le club de Djeddah jusqu’en juin 2022.
Les responsables saoudiens auraient catégoriquement refusé un départ de l’ancien de l’Espérance de Tunis en direction de la Ligue 1 lors des prochaines semaines.
Cela se passe au moment où les choses semblent rentrer dans l’ordre pour Belaïli avec son entraîneur. Désormais, plus aucun problème avec le staff de son club qui compte à nouveau sur sa star algérienne. Une confiance que Belaïli apprécie et montre sur le terrain comme en fin de semaine face à Al Nojoom en Coupe d’Arabie Saoudite.
L’ancien joueur de l’Espérance Tunis a marqué un superbe but. Auteur d’une magnifique frappe enroulée qui n’a laissé aucune chance au gardien. Un but presque identique à celui qu’il a inscrit récemment avec l’EN face au Botswana sur corner direct.
Belaïli est revenu en deuxième période pour inscrire le deuxième but de son équipe et son premier doublé avec Al Ahli à l’heure du jeu, l’international dans un rôle de n°9 a reçu un ballon en profondeur, il contrôle la balle et fusille le gardien d’un tir qui a était contré par un défenseur et continue son chemin dans les filets.
Le joueur formé au MCO et qui a eu un passage de six mois en France sous les couleurs d’Anger, a quasiment tout fait durant ce match,. Malheureusement pour lui, il a laissé ses coéquipiers à la 86e minute à cause d’une blessure.
Hakim S.