Sécurisation des frontières et lutte contre le crime organisé : L’Anp déjoue plusieurs tentatives d’introduction d’armes

Dans le cadre de la sécurisation des frontières et la lutte contre le crime organisé, et suite à une opération de recherche et de fouille, un détachement de l’Armée nationale populaire a saisi, le 30 août 2018, à Bordj Badji Mokhtar/6eRM, un fusil semi-automatique de type Seminov, alors qu’un autre détachement de l’Armée nationale populaire en coordination avec les éléments de la Gendarmerie nationale ont arrêté à Oran/2e RM, cinq (05) narcotrafiquants et ont saisi une quantité de kif traité s’élevant à 128 kilogrammes et deux(02) véhicules touristiques. Dans le cadre de la lutte contre la contrebande, d’autres détachements de l’Armée nationale populaire ont intercepté, lors d’opérations distinctes, à Tamanrasset et Aïn Guezzam/6e RM, un (01) camion, 5 300 pièces d’habillement, quatre (04) détecteurs de métaux, trois(03) groupes électrogènes, ainsi que deux (02) marteaux piqueurs et une motocyclette, alors que les éléments de la Gendarmerie nationale, à Sidi-Bel-Abbès/2e RM, ont appréhendé un (01) contrebandier à bord d’un camion contenant 1272 unités de différentes boissons. Tandis que des tentatives de contrebande d’une quantité de carburant s’élevant à 12 723 litres ont été mises en échec par les Garde-frontières respectivement à Souk-Ahras, Tébessa et El-Taref/5eRM. Par ailleurs, des Garde-côtes ont appréhendé, à El Kala/5eRM, deux (02) plongeurs sans autorisation et saisi des moyens de plongée sous-marine, tandis que des tentatives d’émigration clandestine de 49 personnes à bord d’embarcations clandestines, ont été déjouées à Tlemcen, Oran et Annaba, alors que 13 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été appréhendés à Aïn-Témouchent et Bordj Badji Mokhtar.
R. S.