Feux

Saison estivale 2018 : La Protection civile se prépare activement

Afin de préparer la saison estivale, la Direction de la Protection civile a organisé, hier à Guelma, le 1er regroupement régional des directeurs de ce corps constitué issus de 24 wilayas, et ceux de l’Unité nationale d’Instruction et d’Intervention.

L’objectif étant de rappeler les lacunes et manquements relevés durant la saison écoulée, d’apporter les solutions et suggérer des mesures d’interventions plus efficaces dans le cadre de la lutte contre les feux de forêts, la surveillance des plages et baignades au cours de la prochaine saison de l’été. Certainement, les dispositifs sont déjà mis en place et renforcés, en vue de favoriser une plus grande organisation et synchronisation dans le déploiement des équipes d’interventions des pompiers.
Ceci passe par plusieurs orientations et instructions données par la Direction générale de la PC. Mais, il reste après aux estivants de suivre les consignes et les normes de préventions proposés par ces services. En effet, «27 colonnes mobiles seront mobilisées dans le cadre du dispositif de lutte contre les feux de forêts, réparties au niveau des wilayas dont le risque est élevé, notamment les wilayas ayant connu une saison 2017 exceptionnelle». Pour le mois de mai prochain, il y aura le lancement d’une campagne de sensibilisation nationale, à travers l’ensemble du territoire national «sur les dangers de la mer, la prévention des feux de forêts et de récoltes, ainsi que les risques liés à l’envenimation scorpionique et les accidents de la circulation qui connaissent, par ailleurs, des pics en période estivale», a indiqué, hier dans un communiqué, la DG de la Protection civile. En fait, ce sont les principales recommandations et décisions prises hier par les directeurs locaux de la Protection civile, au cours de cette rencontre, consacrée à l’analyse des bilans des interventions de l’année précédente. À la fin des travaux de cette rencontre, le DG de la Protection civile s’est adressé aux directeurs régionaux relevant de 24 wilayas du Centre, de l’Est et du Sud du pays pour rappeler que tous les intervenants sont concernés et appelés à s’impliquer dans ce plan. Y compris les citoyens et estivants, invités à se donner de la peine à toutes les mesures préventives envisagées.
Mohamed Amrouni