PSYCHOTROPES

Saisie de près de 13 000 comprimés psychotropes à Souk Ahras

Pas moins de 12 880 comprimés psychotropes ont été saisis au poste frontalier de Haddada dans la wilaya de Souk Ahras par les services de la police des frontières (PAF), apprend-on jeudi du responsable de l’information de la sûreté de wilaya, Karim Merdaci.
Agissant sur la base d’informations évoquant une activité suspecte des deux individus qui s’apprêtaient à introduire depuis la Tunisie voisine à travers le poste frontalier de Haddada une quantité de psychotropes, les éléments de ce corps constitué sur place ont établi un plan d’action a précisé la même source. L’exploitation de ces informations a permis d’identifier et puis intercepter le véhicule suspect, a fait savoir le même responsable, précisant que les services douaniers ont découvert, lors de la fouille de ce véhicule, une quantité de 12 880 comprimés psychotropes dissimulée dans le réservoir du carburant. Après le parachèvement des procédures judicaires, les deux personnes impliquées dans cette affaire ont été présentées devant le procureur de la République près de la cour de Souk Ahras pour «contrebande de produits pharmaceutiques prohibés» et placées en détention provisoire.

Saisie de 200 quintaux de blé tendre destinés à la contrebande à M’sila
Une quantité de 200 quintaux de blé tendre destinée à la contrebande a été saisie à M’sila par le groupement territorial de la Gendarmerie nationale, ont annoncé vendredi les services de ce corps constitué. Lors d’un point de contrôle routier, les éléments de la Gendarmerie nationale ont intercepté au cours de cette semaine deux semi-remorques en provenance du centre du pays transportant cette quantité de blé tendre à destination de la région Sud du pays, a-t-on précisé, détaillant que les conducteurs des deux camions ne possédaient aucune pièce justifiant le transport de cette marchandise. La quantité de blé saisie a été acheminée vers la Coopérative de céréales et des légumes secs (CCLS) de M’sila, ont expliqué les mêmes services qui ont rappelé que d’autres opérations de saisie de blé tendre destiné à la contrebande ont été effectuées au cours de cette année dans la capitale du Hodna et qui se sont soldées par la saisie de 1000 quintaux. Selon les enquêteurs de la Gendarmerie nationale, les contrebandiers vendent le quintal de blé tendre détourné pour constituer un aliment du bétail à 4.000 DA, alors qu’habituellement le quintal de la même céréale est cédé à 2.000 DA pour sa transformation en farine ou en semoule.

Secousse tellurique de magnitude 3,5 degrés à Béjaïa
Une secousse tellurique de magnitude 3,5 degrés sur l’échelle ouverte de Richter a été enregistrée jeudi à 16h14mn à Aokas, dans la wilaya de Béjaïa, indique le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG) dans un communiqué. L’épicentre de la secousse a été localisée à 14 km au sud-ouest de Aokas, précise la même source.

Deux décès et un nourrisson grièvement blessé dans un accident de la route à Sétif
Deux personnes d’une même famille ont trouvé la mort et un nourrisson a été grièvement blessé jeudi dans un accident de la route survenu sur la RN5 dans la commune d’Ain Arnat (wilaya de Sétif), a-t-on appris du chargé de communication de la Protection civile, le capitaine Ahmed Laâmara. Un homme âgé de 39 ans et sa mère sont décédés lors de la collision de leur voiture avec un poids lourd sur la RN5 jeudi au lieu-dit «El Malha», alors qu’un enfant de 2 ans qui se trouvait à bord du véhicule a été grièvement blessé, a-t-il souligné.
Les éléments de la Protection civile, dépêchés sur les lieux du drame, ont procédé au cisaillement de la tôle de la voiture pour extraire les victimes avant de les transférer à l’hôpital, Mohamed Sâada Abdenour, a précisé le capitaine Ahmed Laâmara. Une enquête a été ouverte par la Gendarmerie nationale pour déterminer les causes de ce drame.

Décès d’une personne dans l’incendie d’un hangar avicole à M’sila
Une personne a perdu la vie dans l’incendie d’un hangar avicole dans la commune de Bouti Sayah, distante de 130 km au nord de M’sila, a-t-on appris jeudi auprès de la Protection civile. La victime, âgée de 32 ans, est décédée sur place après avoir été cernée par les flammes de l’incendie qui s’était déclaré tôt dans la matinée de jeudi qui a également décimé 3000 volailles. Une enquête a été ouverte par les services de la Gendarmerie nationale afin de définir avec exactitude les causes de l’incendie.

Hausse du taux de la pauvreté en France
Le taux de pauvreté s’est établi à 14,7% de la population française en 2018, en hausse de 0,6 point, selon des données provisoires publiées mercredi par l’Insee, qui pointe en outre une progression des inégalités de niveau de vie. En 2018, quelque 9,3 millions de personnes (8,8 millions en 2017) étaient en situation de pauvreté monétaire, soit sous le seuil de pauvreté, rapporte l’institut de la statistique, selon une méthode dite de micro-simulation, réalisée à partir d’un échantillon représentatif de ménages. Cette hausse importante (+0,6 point) fait suite à un taux stable en 2017, précédé d’un recul de 0,2 point du taux de pauvreté en 2016, après deux années de hausse en 2015 et 2014. Cette hausse de la part des personnes dont le niveau de vie est inférieur au seuil de pauvreté – fixé par convention à 60% du revenu médian – s’explique «notamment par la baisse des allocations logement dans le parc HLM», précise l’Insee dans un message adressé à la presse. Mais l’institut ne tient pas compte de la baisse équivalente des loyers. En l’incluant, la hausse du taux de pauvreté «serait plus modérée», autour de 0,2 point, calcule-t-il. En outre, en 2018, l’Insee met en lumière des «indicateurs d’inégalités» de niveau de vie en augmentation, «principalement en lien avec une hausse des revenus financiers» des capitaux mobiliers, désormais soumis au prélèvement forfaitaire unique, ou «flat tax», abaissant la fiscalité dans ce domaine.

Saisie de 47 kg de kif traité à Annaba
Une quantité de 47 kg de kif traité a été saisie à Annaba par la brigade de recherche de la Gendarmerie nationale au cours d’une fouille d’un véhicule sur la route nationale RN 44 reliant Annaba à Berrahal, a-t-on appris jeudi auprès du groupement territorial de la Gendarmerie nationale. La prise a eu lieu sur la base de renseignements faisant état de transfert d’une quantité de drogue vers la ville d’Annaba, a souligné la même source, précisant qu’un individu a été arrêté dans le cadre de cette affaire. La quantité de drogue saisie sous forme de plaquettes a été minutieusement dissimulée dans différentes parties du véhicule, a précisé la même source. L’enquête a révélé que cette quantité de drogue a été acheminée depuis la région Ouest du pays par le mis en cause, un homme âgé de 55 ans. Présenté devant les instances judiciaires, le mis en cause a fait l’objet d’un mandat de dépôt.

Braquage spectaculaire dans un aéroport au Brésil, trois assaillants tués
Le braquage spectaculaire d’un fourgon blindé dans un aéroport brésilien s’est soldé jeudi par la mort de trois assaillants, l’un d’eux ayant été tué à l’issue de la prise en otages d’une femme et son bébé dans une maison proche du terminal. La police a confirmé la mort de trois des braqueurs qui ont semé la panique plusieurs heures durant dans la région de l’aéroport de Viracopos, près de Campinas, à une centaine de kilomètres de Sao Paulo.
Les assaillants – dont le nombre total reste inconnu – sont arrivés en milieu de matinée dans le terminal de fret, un entrepôt situé à l’écart de la zone réservée aux passagers, à bord de deux véhicules similaires à ceux utilisés par les autorités aéroportuaires. La police est intervenue après que les voleurs se sont emparés du contenu d’un fourgon blindé de transport de fonds. Le montant de la somme dérobée n’a pas été révélé par les autorités.