cartouches

Saisie de plus de 13.000 cartouches vides calibre 16 à Tébéssa

Les services des Douanes ont procédé en coordination avec les services de sécurité à la saisie d’une importante quantité de munitions (13.385 cartouches vides 16 calibre) dans le territoire d’inspection de Bir El Ater (W. Tébéssa), a indiqué, mercredi, un communiqué de la Direction générale des douanes. « Dans le cadre des efforts conjoints déployés sur le terrain par les services des douanes et les services de sécurité, les agents de la brigade multifonctions des Douanes à Oum Ali, relevant du territoire de compétence de l’inspection divisionnaire de Bir El Ater, ont procédé en coordination avec les services de la Gendarmerie nationale, à la saisie de 13.385 cartouches vides calibre 16, retrouvées à bord d’un véhicule touristique », ajoute le communiqué. L’opération « s’inscrit dans le cadre de la lutte contre les différentes formes de contrebande, et la lutte contre toute atteinte à la sécurité et à la stabilité du pays », conclut le document.

Les accidents de la route tuent plus de deux personnes chaque minute dans le monde
Les accidents de la route tuent actuellement plus de deux personnes chaque minute dans le monde, a déploré jeudi, le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus. Lors d’une réunion de haut niveau sur la sécurité routière, Dr Tedros a fait état de plus de 50 millions de décès enregistrés sur les routes du monde depuis l’avènement de l’automobile, ce qui dépasse le nombre de morts de la Première Guerre mondiale ou de certaines des pires épidémies. De son côté, le président de l’Assemblée générale de l’ONU Abdulla Shahid a indiqué que les accidents de la route sont la principale cause de décès des jeunes de 5 à 29 ans parmi près de 1,3 million de victimes constatées chaque année dans le monde, qualifiant les statistiques de « décourageantes et inquiétantes » sur la sécurité routière qui devrait devenir une priorité politique des gouvernements. Shahid a souligné, en outre, que ces statistiques « peuvent (et) doivent changer », décrivant la réunion comme « un pas » vers cette fin. Pour sa part, le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a rappelé que les accidents mortels de la route étaient étroitement liés à l’insuffisance des infrastructures, à une urbanisation non planifiée, à des systèmes de santé laxistes et à des inégalités persistantes, tant au sein des pays qu’entre eux.

Inde : redécouverte d’une espèce botanique disparue depuis 188 ans
Des chercheurs de l’Université indienne de l’Himachal Pradesh (nord) et de l’Institut de botanique de l’Inde ont annoncé jeudi avoir redécouvert une espèce botanique rare, menacée et considérée jusque-là comme éteinte, à savoir la Brachystelma attenuatum, après une disparition de 188 ans. Cette espèce a été découverte et décrite pour la première fois en 1835 par les botanistes britanniques John Forbes Royle et Robert Wight dans le village de Doongie (aujourd’hui Hamirpur dans l’Himachal Pradesh). Depuis sa première collecte, l’espèce n’a pas été observée et a été par la suite présumée éteinte par les scientifiques. En 2020, lors de recherches sur le terrain dans l’Himalaya occidental, des plantes tubéreuses intéressantes ont été observées dans la région de Bhoranj à Hamirpur.
Ces plantes ont été apportées à l’institut de botanique de l’Inde et ont été identifiées par les scientifiques comme Brachystelma attenuatum, une espèce que les scientifiques croyaient éteinte il y a 188 ans

Covid-19 : une hausse des contaminations dans 110 pays
Après une tendance à la baisse observée depuis le dernier pic en mars 2022, les nouvelles infections du Covid-19 ont connu une hausse de 18% et les décès ont augmenté dans la moitié des six régions de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), a indiqué jeudi l’agence onusienne, notant une hausse des contaminations dans 110 pays.
« Au niveau mondial, le nombre de cas hebdomadaires a augmenté pour la troisième semaine consécutive, après une tendance à la baisse depuis le dernier pic en mars 2022″, a souligné l’OMS dans son dernier rapport épidémiologique. Au cours de la semaine du 20 au 26 juin 2022, plus de 4,1 millions de nouveaux cas ont été signalés, soit une augmentation de 18% par rapport à la semaine précédente. Selon les données publiées jeudi par l’OMS à Genève, près de 8.800 personnes ont succombé au nouveau coronavirus la semaine dernière. « Ce nombre de nouveaux décès hebdomadaires est resté similaire à celui de la semaine précédente », a précisé l’OMS. Mais selon l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU, ces récentes tendances doivent être interprétées avec prudence. D’autant que plusieurs pays ont progressivement modifié leurs stratégies de dépistage de la Covid-19. Cela a ainsi entraîné « une baisse du nombre total de tests effectués et, par conséquent, du nombre de cas détectés ». Au total, 543,35 millions de cas de Covid-19 ont été confirmés dans le monde, dont 6.331.059 décès, tandis que 11.981.689.168 doses de vaccin ont été administrées dans le monde, selon un décompte établi par l’OMS le 27 juin 2022.

Ghardaïa: un mort et quatre blessés dans une explosion de gaz à Mansoura
Une personne est décédée et quatre (4) autres ont été blessées jeudi suite à l’explosion d’une bonbonne à gaz ayant entrainé l’effondrement du toit de leur maison, située dans la localité de Mansoura à une centaine de kilomètres au sud du chef-lieu de wilaya (Ghardaïa), a-t-on appris auprès de la Protection civile (PC). L’explosion d’une bombonne à gaz, due à une fuite de gaz conjuguée au déclenchement du système d’allumage, a provoqué la destruction du toit de l’habitation, causant la mort du propriétaire, le père (52 ans), et des blessures à son épouse (46 ans) et ses trois enfants, précise la même source. Les blessés ont été évacués vers la polyclinique de Ain Lassig , structure la plus proche du lieu de l’accident. Une enquête a été ouverte par les services compétents pour déterminer les circonstances exactes de cet incident.

Méditerranée : 206 migrants secourus par l’Ocean Viking en quelques jours
L’Ocean Viking, le navire humanitaire de SOS Méditerranée, a secouru 206 migrants en moins d’une semaine, a annoncé l’ONG jeudi, quelques heures après être venue en aide à 49 personnes sur une embarcation en bois dans les eaux internationales au large de la Libye. Il s’agissait du quatrième sauvetage de l’ONG basée à Marseille (sud de la France) depuis le 24 juin, portant à 206 le nombre de rescapés à bord du bateau-ambulance qu’elle affrète en partenariat avec la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR). « Parmi les rescapés figurent 47 femmes et 79 mineurs non accompagnés », précise SOS Méditerranée dans un communiqué, relayé par des médias.