Kif

Saisie de 50 kg de kif traité à Tlemcen

Cinquante kilogrammes de kif traité ont été saisis dimanche à Tlemcen par des Garde-frontières et des éléments de la Gendarmerie nationale, a indiqué lundi le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué. «Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement de l’Armée nationale populaire en coordination avec des éléments de la Gendarmerie nationale a intercepté, le 15 septembre 2019 à Tiaret/2eRM, deux (02) narcotrafiquants en leur possession (273) grammes de cocaïne, tandis que des Garde-frontières et des éléments de la Gendarmerie nationale ont arrêté, à Tlemcen, deux (02) autres narcotrafiquants et saisi 50 kilogrammes de kif traité», a-t-il précisé. Par ailleurs, 485 articles parapharmaceutiques destinés à la contrebande ont été saisis à El Oued (4e RM) par un détachement de l’ANP, alors que des Garde-frontières ont saisi, à Bordj Badji Mokhtar (6eRM), neuf (09) groupes électrogènes et neuf (09) marteaux piqueurs.

L’Algérie décroche le prix des leaders d’actions de bénévolat dans le monde arabe 2019
Le chef de cabinet du Conseil national économique et social (CNES), Smail Medjahed a décroché, lundi au Royaume de Bahreïn, le prix de son altesse Cheikh Issa Ben Ali Al Khalifa des leaders d’actions de bénévolat dans le monde arabe, indique un communiqué du Conseil. Eu égard aux actions novatrices de bénévolat et aux initiatives de développement menées par la société civile, l’Algérie, représentée par M. Medjahed, a été choisie comme modèle à suivre et à mettre son expérience en la matière à profit. Organisée par l’Association «El-Kalima Tayeba», sous le haut patronage de son président son Altesse Cheikh Issa Ben Ali Al Khalifa, avec la coopération de l’Union arabe du bénévolat, la cérémonie de remise du prix a été rehaussée par la présence de ministres et d’ambassadeurs de pays arabes ainsi que de personnalités de la société civile. Ce prix vise à ancrer la culture du bénévolat et du volontariat et à souligner leur rôle dans le développement de la société notamment à travers les actions de bénévolat menées par les associations. L’association «El-Kalima Tayeba» s’emploie à encourager les leaders d’actions de bénévolat dans le monde arabe, ainsi que la mise à profit des expériences réussies à même d’inspirer les jeunes générations.

Arrestation d’un individu, objet d’une condamnation à perpétuité à El Kala
Les services de la première sûreté urbaine de la daïra d’El Kala (El Tarf) ont arrêté un individu objet d’une peine de prison à perpétuité pour incendie de biens de l’état, a-t-on appris lundi du chargé de la communication à la sûreté de wilaya. Le mis en cause, un trentenaire originaire de la ville d’El Kala, a été appréhendé pour s’être également rendu coupable de cambriolage par effraction et détérioration de biens d’autrui, a ajouté le commissaire Labidi Mohamed Karim. Présenté devant le magistrat instructeur du tribunal correctionnel d’El Kala, le mis en cause a été placé en détention préventive, a précisé la même source.

Deux morts et trois blessés dans un accident de la route à Tissemsilt
Deux personnes sont mortes et trois autres ont été blessées dans un accident de la route, qui s’est produit dimanche soir sur la RN 14 sur le tronçon reliant les communes de Theniet El-Had et Layoune (Tissemsilt), a-t-on appris lundi des services de la protection civile. L’accident s’est produit au niveau de la zone «Oued El-Ghoul» dans la commune de Theniet El-Had lorsqu’un véhicule touristique est entré en collision avec un véhicule utilitaire occasionnant des blessures à cinq personnes dont deux dans un état grave, une femme âgée de 48 ans et un jeune âgé de 29 ans qui ont succombé après leur transfert aux services des urgences de l’établissement public hospitalier de Theniet El Had, a indiqué la même source à l’APS. Selon une source médicale du même établissement, les trois autres blessés âgés entre 23 et 45 ans ont été moins gravement touchées et ont quitté lundi matin le service des urgences après avoir reçu les soins nécessaires.

«Les TIC au service du tourisme innovant», thème d’un colloque international prévu en décembre à Oran
Un colloque international sur les TIC au service du tourisme innovant de la ville d’Oran (CITI ORAN’19), sera organisé par l’université d’Oran 1 «Ahmed Ben Bella» du 15 au 17 décembre prochain, a-t-on appris des organisateurs. Cette manifestation vise à «créer de meilleures pratiques de tourisme durable pour toutes les parties prenantes, publiques et privées, ainsi que pour les élus et les responsables locaux particulièrement à la veille d’organisation d’événements d’envergure». Ce rendez-vous permettra également aux chercheurs universitaires et aux développeurs du milieu socio-économique d’échanger des connaissances et des approches sur les thèmes de la rencontre. La particularité de cet événement est l’organisation d’un symposium sous forme d’ateliers qui permettra de sélectionner les meilleures applications et par thème pour promouvoir l’événement des Jeux méditerranéens prévus à Oran en juillet 2021 et la promotion du tourisme dans la ville d’Oran en intégrant des technologies innovantes.

La couche d’ozone est sur la voie de la guérison mais il faut rester vigilant
Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, s’est félicité que la couche d’ozone soit sur la voie de la guérison, mais a souligné qu’il fallait rester vigilant sur les menaces qui pèsent toujours sur elle.
Dans son message à la communauté internationale à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la protection de la couche d’ozone, M. Guterres a appelé à rester vigilants face à la menace que représente l’utilisation illégale des gaz qui appauvrissent cette couche. Le Secrétaire général de l’ONU a insisté sur l’importance de s’inspirer du Protocole de Montréal signé en 1987 sur la couche d’ozone pour progresser dans la lutte contre le changement climatique. La majorité de l’ozone naturel se trouve en altitude, dans une région de l’atmosphère nommée la stratosphère, entre 10 et 40 kilomètres au-dessus de la surface de la Terre et forme ce que l’on appelle la couche d’ozone.

Un rapport de l’ONU appelle à de nouvelles relations entre les hommes et la nature
Un nouveau rapport des Nations Unies a appelé mercredi à un changement urgent des relations entre l’homme et la nature afin de parvenir au bien-être humain et d’éliminer la pauvreté pour tous les habitants de la planète d’ici à 2030. Rédigé par un groupe indépendant de scientifiques, le rapport sera lancé lors du sommet des ODD 2019, les 24 et 25 septembre, mais est disponible en ligne dès maintenant. Selon le rapport, il est encore possible de parvenir au bien-être humain et d’éradiquer la pauvreté pour tous les habitants de la planète d’ici 2030, mais uniquement en cas de changement fondamental et urgent des relations entre l’homme et la nature, et d’une réduction significative des inégalités sociales et entre les sexes, entre les pays et à l’intérieur de ceux-ci. Le rapport, demandé par tous les pays pour évaluer les progrès réalisés sur la voie du Programme de développement durable à l’horizon 2030, est le premier du genre depuis que les Objectifs de développement durable (ODD) ont été adoptés il y a quatre ans. Il a été rédigé par un groupe indépendant de 15 scientifiques nommés par le Secrétaire général de l’ONU. Le rapport constate que le modèle de développement actuel n’est pas durable et que les progrès réalisés au cours des deux dernières décennies risquent d’être inversés par l’aggravation des inégalités sociales et le déclin potentiellement irréversible de l’environnement naturel.

états-Unis : une fillette de 10 ans tuée par une amibe «mangeuse de cerveau»
Une fillette américaine de 10 ans qui s’était baignée dans un cours d’eau au Texas est décédée lundi après avoir contracté une infection due à une amibe «mangeuse de cerveau», ont annoncé sa famille et plusieurs médias. Lily Mae Avant, avait commencé à avoir des maux de tête le 8 septembre, rapidement suivis d’une fièvre. Après son hospitalisation d’urgence, les médecins avaient découvert la présence d’»une amibe très rare et agressive», selon sa famille. La petite fille s’était baignée dans le fleuve Brazos. Le département de la Santé du Texas a confirmé à des médias locaux qu’elle avait contracté une infection due à l’amibe «Naegleria fowleri», qui se plaît dans les eaux douces et chaudes des lacs, des rivières en été ainsi que dans des sources géothermales et des piscines mal entretenues. «L’amibe est présente dans les cours d’eau douce à travers le Texas et ailleurs aux états-Unis.