Saidi Forum

SAÏDI RÉVÈLE LES NON-DITS DE L’AMBITION PRÉSIDENTIELLE DE SOLTANI : «Son retrait nous a mis dans une position confortable»

Après avoir abordé plusieurs aspects autour de la situation du Mouvement de la société pour la paix (MSP), ainsi que les prochaines élections présidentielles, l’ex-président du conseil national du (MSP), Abderrahmane Saïdi est revenu, hier, lors de son passage au Forum du Courrier d’Algérie, sur l’absence de l’ancien dirigent du parti Aboudjerra Soltani de l’élection présidentielle prévue le 18 avril prochain. «Aboudjerra a affirmé tout récemment qu’il n’avait pas l’intention de présenter sa candidature aux élections présidentielles », a-t-il abordé la question, signalant que la décision a été prise suite à une longue réflexion sur la situation prévalant sur la scène politique nationale à l’heure actuelle». Ajoutant dans ce sens que «Aboudjerra est occupé avec son Forum international pour la modération (Juste-milieu), ou, en arabe, El wassatiya. Il veut, notamment que la composante de ce Forum soit au complet avant la présidentielle d’avril 2019.» Il a rappelé que ce Forum n’aurait aucun lien ni avec la religion, ni la politique, ni le parti MSP, ni avec une quelconque partie, même s’il est fondé par des militants et des politiciens», explique-t-il, avant de poursuivre «Aboudjerra Soltani est l’un des cadres du MSP, il est ancien ministre d’État et membre du conseil consultatif du parti. De ce fait, personne ne peut lui interdire son ambition. Quand il a pris la décision de ne pas présenter sa candidature à la présidentielle, il a mis le conseil consultatif ainsi que tous les cadres du parti dans une position confortable. Je pense que cet homme a marqué des points très positifs auprès des militants du MSP.»
Dans ce même registre, Saïdi a indiqué qu’«Aboudjerra a renoncé à sa candidature bien avant le déroulement des travaux du Conseil, préférant de ne pas exercer une pression sur le Mouvement, il s’est retiré sereinement, tout en laissant le Conseil délibérer et prendre des décisions. Dans une rencontre avec une chaîne de télévision, Aboudjerra a dit que je vais respecter toutes les décisions du Conseil qui seront prises. D’ailleurs, à la matinée même du déroulement des travaux du Conseil, il a publié un communiqué afin de confirmer sa position», a-t-il révélé au sujet de celui qui aurait pu être candidat du MSP à la Présidentielle.
Med. Wali