SAG Awards : Leo DiCaprio et Brie Larson récompensés

Brie Larson et Leonardo DiCaprio ont triomphé samedi aux SAG Awards, prix du syndicat des acteurs d’Hollywood, faisant un pas de plus vers les Oscars, lors d’une soirée marquée par la victoire de nombreux acteurs noirs en plein débat sur le manque de diversité à Hollywood.
Les acteurs de « Spotlight », dont Mark Ruffalo, Rachel McAdams et Michael Keaton, ont par ailleurs reçu le prix du meilleur ensemble pour un film de cinéma. Le film raconte l’enquête du Boston Globe qui a révélé le scandale de pédophilie dans l’Eglise catholique. Les SAG Awards, qui récompensent les performances de comédiens au cinéma et à la télévision, représentent un bon baromètre pour les Oscars: ils sont octroyés par des comédiens qui pour beaucoup sont également membres de l’Académie des arts et sciences du cinéma et votent pour les Oscars. Leonardo DiCaprio et Brie Larson, après avoir déjà triomphé aux Golden Globes, ont remporté les prix de meilleur acteur et meilleure actrice, un pas de plus vers les Oscars. L’an dernier, quatre lauréats des SAG, Patricia Arquette, Eddie Redmayne, Julianne Moore et J.K. Simmons avaient également décroché une prestigieuse statuette dorée.

« The Revenant »
Leonardo DiCaprio, acteur depuis l’enfance et devenu l’une des plus grandes stars d’Hollywood, a été récompensé samedi au Shrine Auditorium de Los Angeles pour le rôle du trappeur légendaire Hugh Glass dans « The Revenant », épique quête de survie et de vengeance.
Lors d’un tournage dantesque dans le grand nord canadien, le comédien de 41 ans aux yeux bleu joue ce personnage trahi par ses co-équipiers qui le laissent pour mort et l’enterrent vivant après avoir tué son fils. « Leo » a rendu hommage au réalisateur du film, Alejandro Inarritu, à son ennemi à l’écran, Tom Hardy, et à ses parents pour l’avoir « emmené passer des auditions après l’école » quand il avait 15 ans. « J’encourage tous les jeunes acteurs à regarder (les vieux films) et l’histoire du cinéma parce que vous réaliserez que nous nous tenons sur les épaules de géants », a déclaré celui qui avait, avant cette année, déjà été nommé 4 fois aux Oscars sans l’avoir jamais emporté.

La victoire de nombreux acteurs noirs
La comédienne Brie Larson, 26 ans, a quant à elle été récompensée pour son interprétation poignante d’une jeune mère séquestrée avec son enfant dans une toute petite pièce dans « Room ».
Elle a qualifié d’ »inspiration » l’acteur prodige de 9 ans, Jacob Tremblay, qui incarne son fils dans le film. Entre Idris Elba, Queen Latifah, Viola Davis et toute l’équipe d’ »Orange is The New Black »,… la soirée a été marquée par la victoire de nombreux acteurs noirs ayant joué à la télévision, contrastant avec la nomination d’acteurs tous blancs aux Oscars pour la deuxième année de suite, ce qui a suscité une vive polémique touchant toute l’industrie américaine du cinéma.