Rrafic de véhicules de luxe : Démantèlement d’un réseau international à El Tarf

La brigade de recherche et d’investigation (BRI) relevant du service de la Police judiciaire d’El-Tarf a démantelé un réseau de trafic de véhicules de luxe activant internationalement, récupéré 15 véhicules et arrêté 60 individus impliqués, a indiqué le chargé de communication à la sûreté de wilaya le lieutenant Abdelaziz Oussama . Agissant sur la base d’une information faisant état d’un réseau transfrontalier qui s’adonnait au trafic de véhicules de luxe, les services de police ont ouvert une enquête qui s’est soldée par le démantèlement de ce vaste réseau dont les membres sont issus de plusieurs wilayas du pays, a ajouté le lieutenant Abdelaziz. Volés depuis l’Europe principalement, les véhicules, dont 15 voitures de luxe d’origine étrangère, deux camions et un semi remorque, sont revendus après avoir été soumis à des techniques de falsification de leurs documents (cartes grise et numéros de châssis notamment), a-t-on précisé de même source. Les mis en cause dans cette affaire agissaient avec la complicité d’agents exerçant au sein des services des cartes grise et de l’Etat civil, a indiqué le chargé de communication à la sûreté de wilaya, signalant que cette affaire s’inscrivait dans le cadre de la lutte contre le crime transfrontalier. Poursuivis par le tribunal correctionnel de Dréan pour «constitution d’un réseau international, spécialisé dans la vente de moyens de transport d’origine étrangère sans accomplissement des procédés énoncés par la réglementation en vigueur», «faux et usage de faux dans des documents officiels», «abus de fonction et usurpation d’identité», le principal mis en cause a été placé sous mandat de dépôt, 18 autres ont été placés sous contrôle judiciaire et le reste a bénéficié d’une citation directe de comparution, a souligné la même source.