Protection civile

RISQUES D’ASPHYXIE AU MONOXYDE DE CARBONE : La Protection civile anticipe et lance une campagne nationale de prévention

Pour lutter contre les rigueurs de l’hiver, les foyers des zones de montagne et des hautes plaines de la région utilisent le gaz naturel pour quasiment tous les usages domestiques, notamment pour les besoins de cuisson et de chauffage.

La fermeture des ouvertures et des amenées d’air à l’intérieur des habitations, permettant l’évacuation de l’oxyde de carbone et à l’air de se renouveler, sont souvent à l’origine d’accidents graves et de décès, en plus du matériel souvent défectueux ou de contre façon. Dans le but de sensibiliser la population aux risques d’asphyxie par le gaz, la direction de la Protection civile a lancé, et sous le patronage du ministre de l’Intérieur et des Collectivités Locales et l’Aménagement du Territoire, une campagne de prévention et de sensibilisation au profit des citoyens sur le danger d’asphyxie au niveau de l’ensemble du territoire national, sous le slogan «un hiver chaud sans risques», et ce, à partir du 11 novembre 2019 , le coup d’envoi officiel de cette campagne est prévu à la wilaya de M’Sila.
Cette campagne s’étalera tout le long de la période hivernale ou des journées portes ouvertes seront organisées au niveau des unités de la Protection civile et des caravanes locales sillonneront les différentes localités pour faire de l’information de proximité et diffuser des messages à même de sensibiliser les citoyens sur le danger d’asphyxie et les comportements à adopter afin de préserver leurs vies et les dommages qui peuvent être générés.
Par ailleurs, la Protection civile invite les citoyens et les associations à prendre part à ces activités en se rapprochant de ses services au niveau des wilayas du pays.
Abdenour Alia