BF de la FAF

Réunion aujourd’hui du bureau fédéral : Des décisions importantes en perspective

C’est aujourd’hui que la Fédération algérienne de football (FAF) tiendra une réunion de son bureau fédéral en son siège à Dely-Ibrahim (Alger).
Plusieurs dossiers seront à l’ordre du jour de la réunion au cours de laquelle les présents prendront connaissance des rapports des différentes commissions (Finances, Coupe d’Algérie, médicale, Chambre nationale de résolution des litiges (CNRL), arbitrage (CFA), football féminin, coordination avec les Ligues, statut du joueur et la Commission de Futsal et Beach-soccer), ainsi que le bilan financier de l’exercice 2019. La réunion sera présidée par le premier responsable de l’instance fédérale, Kheïreddine Zetchi, et verra la participation, entre autres, des présidents des Ligues (de football professionnel (LFP), de football amateur (LNFA), d’inter régions de football (LIRF), de football féminin (LNFF) et de Futsal) qui représenteront les rapports d’activités de leurs Ligues respectives.
Les membres du BF assisteront à d’autres présentations, à l’instar du projet FAF School, celui de la feuille de match électronique avec offre financière.
Cependant, et si l’on se réfère à certaines sources proches des décideurs au sein du football national, il n’est pas à écarter d’évoquer un sujet important qui suscite déjà les interrogations dans les milieux footballistiques.
Il s’agit d’un probable changement du système de compétition en vue de la saison prochaine, après la dernière décision de la FAF portant sur le déroulement d’un championnat à 20 clubs. Une décision qui risque de rencontrer beaucoup d’obstacles pour qu’elle soit appliquée sur le terrain. En raison de l’évolution de la pandémie de coronavirus, l’entame de la nouvelle saison risque de prendre encore du temps. Cela ne sera pas fait pour permettre de faire dérouler un championnat à 20 clubs.
Du coup, l’on évoque l’éventualité de voir les 20 formations de l’élite réparties sur deux groupes de dix, afin de permettre d’aller au bout du championnat dans les délais impartis. Ce serait peut-être la reproduction du scénario de la saison 1999-2000 qui a été conclue par une mémorable finale à Oran ayant opposé le MCA et la JSK qui avaient terminé, à l’époque, leaders de leurs groupes respectifs.
Par ailleurs, il se pourrait bien que la réunion du bureau fédéral d’aujourd’hui lève le voile un peu sur les intentions du patron de la FAF vis-à-vis de la LFP et son président Abdelkrim Medouar, surtout après le bruit qui court depuis quelques temps sur un probable retrait de la délégation de la gestion du championnat professionnel confiée par la FAF à cette instance. Cette dernière ne sait également toujours pas si elle sera chargé encore de gérer la Ligue deux la saison prochaine, puisque cette compétition va concerner désormais que les clubs amateurs.
Hakim S.