Réseau gaz

Réseau de gaz naturel : Raccordement de plus de 1 400 foyers à Tipasa

Plus de 1 400 foyers ont été raccordés au réseau de distribution de gaz naturel à Tipasa, en présence du ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni.

Le parachèvement du programme national en réalisation dans le secteur, vers la fin de l’année en cours, «portera le taux de couverture en gaz à 75%, dans la wilaya, la classant ainsi parmi les premières du pays, dans le domaine», s’est félicité le ministre, saluant les efforts consentis par les autorités locales dans ce registre. Cette mise en service permet le raccordement au réseau de gaz naturel, de 1 432 foyers à Fedjana, dans la commune de Merad (562 foyers), Bourouis à Sidi Ameur (350) et Hamdania, à Cherchell (520), dans le cadre du quinquennal 2010/2014, portant raccordement de 3 113 foyers, au réseau de gaz naturel. Sur ce total de foyers programmés, la wilaya a enregistré, à ce jour, la concrétisation de 2 618 raccordements pour une enveloppe globale de 494 de millions DA, ayant permis la couverture en gaz de 27 communes sur les 28 que compte la wilaya de Tipasa. Après avoir appelé les citoyens à rationaliser leur consommation énergétique, M.Guitouni a assuré que l’entreprise Sonelgaz oœuvrera en vue de leur garantir un été sans coupures de courant». Réitérant la détermination de l’Algérie a réaliser la transition énergétique, suivant une «stratégie claire», le ministre de l’énergie estime que l’entame de la transition énergétique est «sur la bonne voie en conformité avec une vision cohérente et harmonieuse des membres du Gouvernement» . Il a rappelé, à ce propos, la tenue dernièrement d’une réunion, durant laquelle le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a insisté sur l’impératif de la rationalisation de la consommation énergétique, par l’adoption de solutions intelligentes, notamment de la part des collectivités locales dont la consommation est égale à celle d’une ville avec un million d’habitants, a t-il signalé. Concernant le gaz de pétrole liquéfié (GPL), M .Guitouni a annoncé le lancement «pour bientôt» d’un cahier des charges qui obligera les stations services à se doter en pompes GPL, et en conformité avec les objectifs fixés dans ce domaine, visant l’équipement (en GPL) de 500 000 véhicules, à l’horizon 2021, permettant une économie de 2,5 milliards de dinars, représentant une économie de 2,1 millions de tonnes d’essence.
Les projets programmés dans le domaine, dont deux stations de raffinage de pétrole à Tiaret et Hassi Messaoud, outre la réhabilitation de la station de Sidi R’zine, ajoutées aux stations de Skikda et d’Arziou, permettront , selon le ministre, d’assurer une production de 40 millions de tonnes/an d’essence et dérivés, avec un excédant estimé à 25 millions de tonne/an, considérant que les besoins de l’Algérie sont estimés à 15 millions de tonnes /an, dont 3,5 millions de tonnes sont importés.