Plage à Tizi Ouzou

Réouverture des plages à Tizi Ouzou : «Tout est prêt»

Toutes les conditions «sont réunies» pour la réouverture de plages de la wilaya de Tizi-Ouzou fermées dans le cadre des mesures de prévention contre la pandémie de la covid-19, a annoncé jeudi le directeur local du tourisme et de l’artisanat, Rachid Gheddouchi. Suite à l’instruction donnée lundi dernier par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune au Premier ministre, M. Abdelaziz Djerad, de programmer la «réouverture graduelle» des lieux de culte, des plages, des lieux de récréation et de détente aux citoyens, «quelques petites opérations ont été engagées et les 8 plages autorisées à la baignade réparties sur les localités côtières d’Azeffoune et de Tigzirt, sont prêtes pour recevoir les estivants, et seront ouvertes aussitôt le décret exécutif concernant cette décision publié», a indiqué à l’APS M. Gheddouchi. Hier, mercredi, le wali Mahmoud Djamâa a présidé une réunion durant laquelle il a débattu la préparation de la réouverture graduelle des plages et des lieux de culte avec l’ensemble de services concernés. Cette séance de travail a été sanctionnée par une série de mesures à entreprendre pour notamment faire respecter le protocole sanitaire contre la propagation du nouveau coronavirus, a ajouté M. Gheddouchi. Dans une déclaration à l’APS à propos de la mise en application de la décision du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, portant «réouverture graduelle» des lieux de culte, des plages, des lieux de récréation et de détente aux citoyens, le wali Mahmoud Djamaa a indiqué que «des instructions ont été données mercredi, aux chefs de daïras et aux directeurs concernés afin d’arrêter avec les présidents des Assemblées populaires communales (APC), les mesures qui doivent préparer cette réouverture dans de bonnes conditions que ce soit en matière de respect des règles sanitaires ou d’hygiène en générale». «Si la semaine prochaine, nous aurons l’autorisation d’ouvrir les plages, nous allons aussitôt le faire, puisque le travail de réparation a été déjà fait. Actuellement, il ne reste que quelques opérations à engager sur le plan de l’hygiène et notamment pour nettoyer les routes nationales afin d’offrir des conditions convenables aux estivants», a ajouté le wali. A ce propos, le directeur du tourisme a fait savoir qu’une opération de nettoyage de la route nationale N 72, qui relie Tizi-Ouzou à la ville côtière de Tigzirt, via Makouda et Mizrana, a ét é organisée ce jeudi par la direction de l’environnement et la participation d’autre institutions et organismes. Quant aux plages, il a précisé qu’elles «sont propres» mais feront tout de même l’objet de petites opérations de nettoyage qui seront initiées par le mouvement associatif.