OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Rentrée scolaire à Tizi-Ouzou : Accélération des travaux pour combler les insuffisances

Les travaux lancés à l’effet de combler les insuffisances enregistrées au niveau de certains établissements scolaires à Tizi-Ouzou, au titre de la rentrée scolaire 2020 -2021, «avancent à une cadence accélérée», a indiqué jeudi dernier le wali Mahmoud Djamaa.

S’exprimant sur les ondes de la radio locale, à l’occasion de la journée nationale de la presse, M. Djamaa qui est revenu sur la rentrée scolaire au niveau de la wilaya, a souligné qu’«elle s’est déroulée dans de bonnes conditions en dépit de quelques insuffisances enregistrées au niveau de certains établissements», notamment en ce qui concerne les travaux de réhabilitation et de ramassage scolaire. Il s’agit, a-t-il précisé, «de l’absence de cantines au niveau de certains établissements et de travaux de réhabilitation non achevés», assurant qu’elles sont «en train d’être traitées pour une meilleure scolarisation».
Les collectivités locales, a-t-il ajouté, «ont été instruites pour accélérer la cadence des travaux et les achever dans les meilleurs délais». M. Djamaa a ajouté, à ce propos, que les communes ont été dotées à cet effet d’une cagnotte de 720 millions DA de la part de la Caisse de garantie des collectivités locales (FGCL) pour la prise en charge de ces opérations, en plus, a-t-il ajouté de celles réalisées dans le cadre des programmes sectoriels».
Rappelant les efforts de l’Etat pour améliorer le transport des élèves au niveau de la wilaya, en distribuant 409 bus, le chef de l’exécutif local a indiqué, au sujet du ramassage scolaire, qu’il a été convenu avec l’Assemblée populaire de wilaya (APW) et les Assemblées populaires de communes (APC) de «traiter cette insuffisance par le recours à la location de bus auprès des transporteurs privés». Pas moins de 102.615 élèves inscrits dans le cycle primaire ont rejoint, mercredi dernier, les bancs des écoles au nombre de 659, tandis que 17.900 élèves du préscolaire sont programmés pour le 15 novembre prochain, rappelle-t-on. Lors de la célébration de la journée nationale de la presse, une visite de courtoisie a été, rendue par le wali, à la radio locale, lauréate pour la seconde fois, du Prix du Président de la République du journaliste professionnel, décerné à la journaliste Rahima Ait Hamiche pour son reportage sur le payement électronique intitulé «Payement électronique, la clef du changement».