Lamamra

Ramtane Lamamra à New York pour participer à la 76e session de l’AG de l’ONU : Promouvoir un système de gouvernance mondiale inclusif, juste et équitable

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, participe à New York au Segment de haut niveau de la 76ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies du 20 au 28 septembre 2021.

Cette session qui est placée sous le thème « Miser sur l’espoir pour renforcer la résilience face au COVID-19, reconstruire durablement, répondre aux besoins de la planète, respecter les droits des personnes et revitaliser l’Organisation des Nations unies » sera présidée par Abdulla Shahid, ancien ministre des Affaires étrangères des Maldives, a indiqué, hier, le communiqué du département ministériel de Ramtane Lamamra . Face à la crise sanitaire globale provoquée par la pandémie de la COVID-19 et la persistance d’un contexte géopolitique complexe et volatil, cette session offre, selon la même source «  une opportunité particulière aux États membres de réitérer leur engagement en faveur du multilatéralisme et de la solidarité internationale »ainsi que « l’examen des voies et moyens à même de leur permettre de corriger les dysfonctionnements actuels et d’asseoir un système de gouvernance mondiale qui soit inclusif, juste et équitable », explique le communiqué. « En marge du débat général, Lamamra prendra part à plusieurs conférences et réunions de haut niveau, dont notamment une rencontre ministérielle consacrée au processus de paix en Libye, une réunion conjointe entre la Troïka du Sommet arabe et le Conseil de sécurité, un Sommet sur le système alimentaire, un Dialogue de haut niveau sur l’Energie, la 12ème Conférence ministérielle sur la promotion de l’entrée en vigueur du Traité d’Interdiction complète des essais nucléaires et une réunion commémorative du 20ème anniversaire de l’adoption de la Déclaration et du Programme d’action de Durban sur la discrimination raciale, la xénophobie et l’intolérance », annonce la même source. « Lamamra aura, par ailleurs, des entretiens avec le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, et le président de l’Assemblée Générale, Abdulla Shahid, sur les questions relatives à la paix et à la sécurité internationales et à la mise en œuvre des objectifs de développement durable notamment dans le contexte des conséquences de la pandémie de COVID-19 ainsi que les processus en cours de réforme de l’Organisation des Nations unies », poursuit le communiqué. « Le ministre Lamamra prévoit également de s’entretenir avec plusieurs de ses homologues des États membres de l’ONU, sur les questions bilatérales et les dossiers d’intérêt commun aux niveaux régional et international », indique, en outre, le ministère.
R. N.