Noyade

Quatre décès par noyade en 24 heures

Quatre personnes sont décédées par noyade en mer durant les dernières 24 heures, dont trois dans des zones rocheuses dans quatre wilayas du pays, selon un bilan rendu public lundi par les services de la Protection civile. Les servieces de la Protection civile ont fait état de quatre cas de décès par noyade en mer, dont trois dans des zones rocheuses, (2 à Tipasa et 1 à Oran), alors que la quatrième victime a trouvé la mort dans un barrage d’eau à Oued Sidi Cherif (dans la daïra et commune Ouled Farés) dans la wilaya de Chlef. Les éléments de la Protection civile ont effectué, durant la même période, 139 interventions, suite à plusieurs accidents de la circulation à travers plusieurs wilayas, enregistrant 162 blessés. En outre, les éléments de la Protection civile sont intervenus pour l’extinction de quatre incendies urbains, industriels et divers signalés à Oran, Ouargla, Adrar et Mascara, faisant état du décès d’une personne suite à un incendie qui s’est déclenché dans une maison dans la commune d’El Mohamadia wilaya de Mascara. Ils ont également secouru à Oran, six personnes incommodées par la fumée suite à un incendie de câbles électriques au niveau des escaliers d’un immeuble dans la daïra Boutlelliss. Par ailleurs, l’intervention du dispositif mis en place par la Protection civile dans le cadre de la lutte contre les incendies de forêt et récolte, a permis l’extinction de 21 incendies dans les wilayas de Oum Bouaghi, Bejaïa, Blida, Tizi-Ouzou, Skikda, El Tarf, Khenchla, Naâma et Ghardaïa, causant des dégâts estimés à 83.5 hectares du couvert végétal dont 51.5 hectares de forêt, 13 hectares de maquis,19 hectares broussailles, ainsi 1700 bottes de foin, 641 arbres fruitiers, et 78 palmiers.

Pfizer et Moderna augmentent le prix des vaccins en Europe selon le Financial Times
Les entreprises pharmaceutiques Pfizer et Moderna ont augmenté le prix de leur vaccin contre le coronavirus dans le cadre d’un accord avec l’Union européenne, révèle dimanche le Financial Times qui a consulté le contrat. Le vaccin Pfizer passe de 15,5 euros à 19,5 euros et celui de Moderna de 19 euros à 21,5 euros selon le quotidien financier britannique. Cette hausse intervient alors que l’inquiétude sur la flambée du variant delta monte et que des études ont prouvé que les vaccins de Moderna et Pfizer/BioNTech devraient rester efficaces face à ce variant. La commission européenne s’est toujours refusé à communiquer le prix des vaccins commandés. En décembre, une ministre belge avait publié sur Twitter – avant de l’effacer – un tableau donnant le détail des montants promis par son gouvernement aux fabricants pour chacun des six vaccins commandés, avec le prix à l’unité pratiqué dans l’UE: de 1,78 euro pour le vaccin du groupe suédo-britannique AstraZeneca, à 18 dollars US (soit 14,70 euros) pour celui de l’américain Moderna. En mai l’UE avait passé un nouveau contrat pour acheter jusqu’à 1,8 milliard de doses de vaccins à BioNTech-Pfizer livrable jusqu’en 2023, sans en révéler le prix.

Saisie de plus de 740 000 unités de pétard et de fumigène à Alger
La brigade de lutte anti-drogue de la police judiciaire de Dar Beida (Alger Est) a procédé à l’arrestation d’un individu et à la saisie de plus de 740.000 unités de produits pyrotechniques (pétards et fumigènes), a indiqué lundi un communiqué de la sûreté de wilaya d’Alger. La brigade anti-drogue de la police judiciaire de la division Est a traité une affaire de détention illégale et de contrebande de différents types de produits pyrotechniques fabriqués à l’étranger, a précisé le communiqué. Dans ce cadre, les éléments de la brigade anti-drogue ont arrêté un individu et saisi une quantité de pétards et de fumigènes estimées à 747.472 unités, outre 864.000 unités de charbon chicha et 83 cartons de claquettes pour dissimuler ces produits prohibés.

Vingt blessés dans un accident de la circulation à Chlef
Vingt (20) personnes ont été blessées à divers degrés dans un accident de la circulation survenu lundi sur la RN 19 A à Chettia dans la wilaya de Chlef, a-t-on appris auprès de la direction de la wilaya de la Protection civile. L’accident est survenu à 8h50 mn au niveau de la RN 19 A, dans la région d’ «El Bayadha » dans la commune de Chettia lorsqu’un bus de transport des voyageurs a percuté un véhicule touristique, selon la cellule d’information et de communication de la direction. Cet accident a fait 20 blessés à divers degrés. Les unités de la protection civile ont mobilisé six (06) ambulances pour l’évacuation des blessés à l’EPH de Chettia, indique la même source. Le wali de Chlef, Lakhdar Sedas s’est déplacé à l’hôpital de Chettia pour s’assurer de l’état de santé des blessés, selon la cellule d’information et de communication de la wilaya.

Washington s’apprête à vendre 20 hélicoptères CH-53K King Stallion à Israël
Une vingtaine d’hélicoptères américains CH-53K King Stallion, ainsi que des équipements connexes dont des mitrailleuses, pourront bientôt être vendus à Israël si le Congrès donne son aval. Le département d’État américain a approuvé la vente d’une vingtaine d’hélicoptères de transport lourds CH-53K King Stallion à Tel Aviv, a annoncé l’agence US de Coopération en matière de sécurité et de défense. «Les États-Unis restent attachés à la sécurité d’Israël, et il est dans leurs intérêts nationaux vitaux d’aider Israël à maintenir une capacité de défense forte et résolue», indique l’Agence dans une note ad hoc. Outre dix-huit hélicoptères construits par le groupe Lockheed Martin, le contrat portera également sur des équipements connexes, dont 60 moteurs fabriqués par General Electric, jusqu’à 36 systèmes de navigation, ainsi que des mitrailleuses. Le contrat est évalué à près de 3,4 milliards de dollars, soit près de 2,9 milliards d’euros, indique l’agence de presse Reuters.

Quatre morts et 96 décès sur les routes durant le week-end
Quatre (04) personnes ont trouvé la mort et 96 autres ont été blessées dans 75 accidents de la circulation survenus, le week-end dernier, en zones urbaines, a indiqué, lundi, un communiqué de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Selon les informations fournies par les services compétents de la Sureté nationale, le facteur humain demeure la principale cause de ces accidents, ajoute le communiqué. La DGSN réitère son appel aux usagers de la voie publique à la prudence et à la vigilance lors de la conduite et au respect du code de la route, rappelant les numéros, vert 1548 et de secours 17 mis à la disposition des citoyens 24h/24.

Plus de 700 migrants secourus durant le week-end en Méditerranée
Plus de 700 migrants tentant de traverser la Méditerranée à bord d’embarcations de fortune ont été secourus durant le week-end, notamment au large de Malte et de la Libye, a annoncé dimanche l’ONG SOS Méditerranée. Depuis samedi, six sauvetages ont été effectués dans les eaux internationales dont le dernier, dimanche après-midi, a permis de porter secours à 106 personnes se trouvant dans un bateau surchargé au large de Malte, a annoncé l’ONG européenne SOS Méditerranée dont le siège est à Marseille (sud de la France). L’embarcation en détresse avait été repérée par le navire de l’ONG allemande Sea-Watch. « Le plus jeune rescapé de cette opération n’est âgé que de trois mois », a souligné SOS Méditerranée, affréteur de l’Ocean Viking, qui a recueilli ces migrants. Cette opération est intervenue quelques heures seulement après que l’Ocean Viking ainsi que les bateaux de Sea-Watch et de l’ONG allemande ResQship furent venus en aide dans la nuit de samedi à dimanche à plus de 400 personnes en perdition en Méditerranée centrale. Ce sauvetage particulièrement « périlleux », qui a duré jusqu’au petit matin, a permis de secourir des personnes se trouvant dans une grande embarcation en bois qui prenait l’eau, a expliqué une porte-parole de SOS Méditerranée. Les rescapés ont ensuite été répartis sur le Sea-Watch3 et l’Ocean Viking pour y recevoir notamment des soins.