PSYCHOTROPES : Une saisie record opérée à Souk Ahras

Une quantité de 9.322 comprimés de psychotropes a été saisie par les éléments de la brigade criminelle de la police judiciaire de la sûreté de wilaya de Souk Ahras, dans deux opérations distinctes, a-t-on appris samedi auprès de ce corps de sécurité. Ces opérations se sont également soldées par l’arrestation d’un groupe de criminels spécialisé dans le stockage, le transport, la distribution et la commercialisation des comprimés de psychotrope et la contrebande des produits pharmaceutiques, a précisé le chargé de l’information et de la communication de la sûreté de wilaya, Karim Merdaci. L’enquête a été déclenchée par le suivi des mouvements signalés « suspects » de certains individus, identifiés comme appartenant à des réseaux criminels spécialisés dans la commercialisation des comprimés de psychotropes au centre ville de Souk Ahras, a souligné la même source indiquant que l’opération a permis l’arrestation, en flagrant délit, de deux personnes âgées entre 20 et 30 ans avec en leur possession 5.962 comprimés classés hallucinogènes. Les deux mis en cause ont été présentés devant le tribunal de Souk Ahras et placés sous mandat de dépôt, a-t-on noté. Selon la même source, une seconde opération du genre a permis la saisie de 3.360 comprimés psychotropes et l’arrestation de trois personnes, âgées entre 27 et 33 ans, précisant que suite à des information sur des activités suspectes des trois individus, une enquête a été lancée et les investigations ont retracé les allées et venues de ce groupe ainsi que ses activités. Les trois mis en cause ont été appréhendés dans une des cités du chef-lieu de wilaya, à bord d’un véhicule, où la quantité des psychotropes a été découverte, selon la même source. L’accusé principal dans cette affaire a été placé sous mandat de dépôt pour « contrebande de produits pharmaceutiques » tandis que les deux autres ont été placés sous contrôle judiciaire.
R. S.