Accidents

Protection civile : Plus de 92 000 interventions en 2018 à Alger

Les services de la Protection civile ont effectué 92.000 interventions en 2018 pour apporter aide et assistance aux citoyens et transporter les victimes et les blessés des différents accidents, a indiqué, jeudi, le lieutenant Benkhalfallah Khaled, chargé de la communication à la direction de la Protection civile de la wilaya d’Alger.

Les éléments de la Protection civile ont effectué, durant l’année 2018, 92.449 interventions au niveau de la wilaya d’Alger, contre 92.135 en 2017, et environ 94.000 en 2016, a précisé à l’APS M. Benkhalfallah faisant état de l’enregistrement à Alger de 6792 accidents de la route ayant fait 6144 blessés et 69 morts. Les accidents de la route représentent 12% de l’ensemble des interventions de la Protection civile au niveau de la wilaya, même si le nombre de victimes déploré est inférieur à celui de 2017 (6130 accidents ayant fait 81 morts et 6236 blessés), a fait savoir M. Benkhelfallah appelant, par la même occasion, les usagers de la voie publique à la vigilance et à la prudence, ainsi qu’au respect du code de la route. Soulignant que l’autoroute est-ouest avait enregistré le plus lourd bilan en accidents et victimes (2282 accidents/39 morts), il a indiqué que les intervention de secours et d’évacuation ont constitué 56% du total des interventionss de ce corps (29.778 personnes secourues et 1221 morts évacués).
Quant aux incendies enregistrés au niveau de la capitale, le bilan de la Protection civile fait état de plus de 45.000 incendies, suite auxquels 179 personnes ont été secourues et 5 décès déplorés. Ce même bilan dévoile 286 feux urbains ayant fait 96 brûlés et 2 morts, trois incendies industriels n’ayant occasionné «fort heureusement» aucune perte humaine, a ajouté le lieutenant Benkhelfallah.
Par ailleurs, 51 incendies se sont déclarés dans des bidonvilles et 229 feux ont endommagé des véhicules et différents engins en faisant 18 blessés, a fait savoir le représentant de la Protection civile qui a précisé que les feux de forêt ont ravagé une superficie de plus de 360.000 m2 d’herbes et 2700 m2 de broussailles outre des incendies agricoles ayant détruit quelque 30 arbres fruitiers et 3555 bottes de foin.
Dans la case «divers», les éléments de la Protection civile ont enregistré 20.775 interventions pour le secours de 20.866 blessés outre 17.389 opérations de transport et d’assistance aux sans-abris.
D’autre part, le même bilan déplore huit noyades lors de la saison estivale 2018. Evoquant les cas d’intoxication, le même responsable a fait état de 414 interventions en faveur de 475 personnes. La majorité des interventions (191) ont concerné des cas d’intoxications alimentaires et 80 autres pour des cas d’intoxications médicamenteuses.
Les accidents d’asphyxie par inhalation de monoxyde de carbone et de gaz butane ont fait 14 victimes en 2018, et 253 personnes secourues grâce aux éléments de la Protection civile, a précisé le lieutenant qui a mis en avant l’impératif de l’entretien correct des apparei