medecin4

Programme de la formation continue de médecine interne à Tissemsilt : Appel à l’intégration des médecins généralistes

Les participants au Congrès médical algéro-français, qui a clos ses travaux à Tissemsilt, ont insisté sur l’impératif d’intégrer les médecins généralistes dans le programme de la formation continue de médecine interne. Ils ont mis l’accent, dans leurs recommandations à l’issue des travaux de cette rencontre scientifique, sur l’importance d’informer les médecins généralistes sur les actualités médicales en lien avec la spécialité de médecine interne, et ce à travers leur intégration dans le programme de formation continue élaboré par le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière. Les participants ont appelé également à la formation permanente du médecin généraliste dans les maladies chroniques, notamment en ce qui concerne la cardiologie et le diabète, car il s’agit d’intensifier les programmes de formation à son profit et pour lui permettre d’être informé sur les nouvelles méthodes de soins particuliers des cardiaques et des diabétiques dans notre pays. Ils ont proposé un suivi sur des nouvelles approches médicales de type stratégique visant à réduire les facteurs qui concourent à la propagation des maladies du diabète et du cœur, l’hypertension artérielle, notamment chez les catégories dont l’âge dépasse les 40 ans. Les participants ont recommandé des mesures «urgentes» pour prendre en charge les diabétiques et les cardiaques en Algérie et appelé à l’amélioration de la qualité des soins, outre la sensibilisation à travers les médias quant à l’alimentation saine et les facteurs à l’origine de ces maladies, dont le tabagisme et le stress. D’autres recommandations ont été formulées visant à renforcer les échanges scientifiques entre les hôpitaux du pays dans le but de faire évoluer les connaissances médicales au profit des spécialistes pour une prise en charge efficace de la médecine d’urgence pour les malades ayant une insuffisance cardiaque, les diabétiques, les maladies thyroïdiennes et les complications qui en découlent. Cette rencontre de deux jours, initiée par l’association scientifique des praticiens de la wilaya de Tissemsilt en coordination avec la direction de la Santé et de la Population, à l’occasion de la journée mondiale de la santé, aborde trois thématiques traitant des complications cardiaques, thyroïdiennes et ophtalmiques, avec la participation de généralistes et de spécialistes en médecine interne, endocrinologie et diabète des wilayas de Tissemsilt, Tipaza, Sétif, Alger, Sidi Bel-Abbès, Annaba, Saida, Tiaret, Tlemcen, Laghouat, Médéa et Oran.