Gardes communaux

Prise en charge des doléances des gardes communaux : Un engagement de l’État

«L’État algérien réaffirme son entier engagement à l’égard des Gardes communaux, de leurs enfants et des familles des victimes de la tragédie des années 90 parmi cette frange de la population qui a donné de son meilleur pour la sauvegarde de ce chèr pays », a déclaré hier, Nourredine Bedoui, ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire lors d’une cérémonie de reconnaissance en l’honneur des anciens Gardes communaux.
Coïncidant avec la cérémonie officielle commémorative du 73ème anniversaire des massacres du 8 mai 1945 qui s’est tenu, comme à l’accoutumé, dans la capitale des hauts plateaux, cette manifestation a été l’occasion pour le ministre de l’Intérieur de préciser qu’un grand pas a été franchi dans la feuille de route que les pouvoirs publics ont tracé pour la prise en charge de toutes les revendications formulées par les représentants du corps de la Garde communale rappelant que la wilaya de Sétif est devenue une wilaya pilote en terme de concrétisation des promesses tenues par les pouvoirs publics envers ce corps.
En effet, 80% des revendications inscrites dans la plateforme convenue entre les représentants de ce corps et le ministère de l’Intérieur, ont été satisfaites. Il s’agit notamment de revendications ayant traits à divers volets sociaux dont, principalement, l’insertion professionnelle, l’octroi de logements issus des divers segments d’habitats et l’attribution des retraites. En somme, près de 3 400 Gardes communaux ont été concernés par ces actions.
Bedoui n’est pas passé sans lancer un message aux représentants du corps des Gardes communaux à l’adresse desquels il dira « les concertations, avec les représentants de ce corps, se poursuivront dans le temps pour l’examen au fur et à mesure de cas inhérents aux autres volets sociaux au profit des membres de ce corps afin de parvenir à boucler ce dossier en toute responsabilité ».
À préciser que le ministre de l’Intérieur est hôte de la wilaya de Sétif depuis 3 jours. Un séjour durant lequel, Mr Bedoui a procédé à l’inauguration de plusieurs projets infrastructurels d’importance socioéconomique, et au lancement d’une série de nouveaux projets dont l’un des plus importants est celui du lancement du projet de réalisation de la ville commerciale à El Eulma. L’occasion fut donnée au ministre de l’Intérieur de rappeler les grandes réalisations de l’état Algérien en terme de développement, tous secteurs confondus.
Pour rappel, Le coup de lancement de la mise en service du tramway de Sétif a été donné hier matin par Abdelghani Zaâlane minsitre des Travaux publics et des Transports qui était en compagnie du premier responsable du département des Ressources en Eaux, Hocine Necib, en l’occurrence.
Zacharie S Loutari